Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La chimère mi-colombe, mi-faucon

mercredi 23 juin 2021 à 15h37

(BFM Bourse) - Rassurés par le reflux des Treasuries à 10 ans, les investisseurs ont plébiscité les poids lourds de la cote américaine hier, permettant à l'indice Nasdaq Composite de visiter des niveaux inédits à 14 253 points en clôture. Facebook a gagné 2,03% à 339,03$, Apple 1,27% à 133,98$, Netflix 2,38% à 508,82$, Alphabet 0,43% à 2 539,99$, Amazon 1,49% à 3 505$ et Microsoft 1,10% à 265,51$. Mais alors pourquoi une telle sobriété sur les rendements des obligations d’État à 10 ans alors que les perspectives d'inflation se renforcent et que le ton de la Fed se durcit ?

John Plassard (Mirabaud) avance plusieurs explications, parmi lesquelles:

"Une inflation transitoire: Le mouvement de baisse semble indiquer que le marché obligataire soutient la décision de la Fed selon laquelle l'inflation sera transitoire. La Fed a été claire sur le fait qu'elle s'attend à ce que le récent accès d'inflation soit temporaire et que les pressions sur les prix devraient s'atténuer. C’est ce qu’on appelle une forward guidance qui fonctionne.

Un phénomène technique: On a constaté qu’un très grand nombre d’investisseurs était short (vendeurs à découvert) des obligations souveraines américaines. Un short squeeze massif qui a lieu depuis quelques semaines pousse irrémédiablement les rendements à la baisse (et le prix des obligations à la hausse).

Les babyboomers: Les médias financiers négligent trop souvent les babyboomers et pourtant cette génération a une force de frappe sans commune mesure. L'écart de richesse entre les baby-boomers et les milléniaux n’a jamais été aussi grand. Cette génération est en train de partir à la retraite de manière massive et raffole des obligations américaines."

Ce caractère transitoire de la hausse des prix a une nouvelle fois été souligné par J. Powell, qui est apparu, en audition devant la Chambre des Représentants, un peu plus "colombe" que la semaine passée à l'issue du FOMC...

A suivre côté statistiques, les indices PMI manufacturiers et services aux Etats-Unis (by IHS Markit) en toutes premières estimations pour le mois de juin. La dernière partie de la semaine sera riche et dense sur le front statistique, avec les prix à la consommation (PCE) et les dernières données du PIB.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a inscrit hier de nouveaux zéniths, mais dans un niveau de participation en déclin, ce qui ne confère pas d'emblée aux 14 190 points un statut de support. Le test de la clôture au-dessus ou en deçà sera clef ce mercredi, avant des chiffres statistiques très importants jeudi et vendredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 15000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 13330.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La chimère mi-colombe, mi-faucon (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +32.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat