Bourse > Legrand > Legrand : Legrand confirme ses objectifs, les USA compensent l'Europe
LEGRANDLEGRAND LR - FR0010307819LR - FR0010307819
60.300 € -1.15 % Temps réel Euronext Paris
61.010 €Ouverture : -1.16 %Perf Ouverture : 61.180 €+ Haut : 59.860 €+ Bas :
61.000 €Clôture veille : 603 515Volume : +0.23 %Capi échangé : 16 041 M€Capi. :

Legrand : Legrand confirme ses objectifs, les USA compensent l'Europe

tradingsat

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Legrand a confirmé jeudi ses objectifs 2013, la demande vigoureuse du bâtiment résidentiel aux Etats-Unis ayant compensé au premier semestre la faiblesse persistante des marchés en Europe.

Le spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment a réalisé sur les six premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 2,25 milliards d'euros, en hausse de 1,4%.

Hors acquisitions et variations des taux de change, le chiffre d'affaires ressort en baisse de 0,2%, le milieu de la fourchette qu'il vise pour l'année.

"Legrand confirme ses objectifs de l'année 2013 d'une évolution organique de ses ventes comprise entre -2% et +2% et d'une marge opérationnelle ajustée avant prise en compte des acquisitions comprise entre 19% et 20% du chiffre d'affaires", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Au premier semestre, le résultat opérationnel ajusté est resté relativement stable (+0,2%), donnant une marge de 20,3%.

éx? Le maintien de notre objectif de marge traduit simplement l'effet de saisonnalité habituel entre le premier semestre et le second semestre", a précisé le PDG Gilles Schnepp au cours d'une téléconférence de presse.

La période écoulée a été marquée par une croissance de 8% aux Etats-Unis et au Canada et de 4,7% en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, qui pèsent désormais pour 55% dans les ventes totales du groupe. Par contraste, le chiffre d'affaires a baissé de 5,1% en France malgré une demande solide en interphones vidéo, et a reculé de 10,6% en Italie.

Mercredi, le concurrent français Schneider Electric a lui aussi confirmé ses objectifs annuels grâce à la poursuite de la croissance en Amérique du Nord et en Chine, mais également à des signes de stabilisation en Europe au second semestre.

Le distributeur électrique Rexel, plus exposé au marché européen qui compte pour 54% de ses ventes, a quant à lui lancé un avertissement sur ses résultats la semaine dernière.

Legrand, qui dispose d'une enveloppe annuelle de 400 millions d'euros pour financer sa croissance externe, notamment dans les pays émergents, a annoncé par ailleurs un accord de coentreprise avec Adlec Power, fabricant indien de tableaux de distribution électrique, qui emploie 600 personnes pour un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros.

Le groupe français, qui acquiert dans un premier temps une participation de 70% dans la société indienne, dispose d'une option lui permettant d'en prendre le contrôle à partir de juillet 2018.

"En dépit d'une période conjoncturelle morose qui, souvent, n'est pas propice pour les vendeurs à accélérer la vente de leurs entreprises, nous continuons à voir des opportunités, et nous entrevoyons pour les prochains trimestres d'autres opérations", a ajouté Gilles Schnepp.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI