Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DBV TECHNOLOGIES

DBV - FR0010417345 SRD PEA PEA-PME
13.920 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Dbv technologies : La biotech DBV retrouve de la visibilité et rebondit en Bourse

jeudi 14 février 2019 à 09h58
Le titre DBV profite d'un regain de visibilité sur le dossier Viaksin

(BFM Bourse) - Le titre de la biotech française s'envole à un plus haut depuis près de deux mois grâce à la communication d'un nouveau calendrier réglementaire en vue de l'obtention de l'autorisation de vente de son traitement de l'allergie aux arachides Viaskin Peanut.

Après une première tentative avortée, DBV Technologies redonne espoir aux investisseurs en annonçant qu'elle redéposerait auprès de l'agence américaine du médicament, la FDA, le dossier étayant sa demande d'autorisation de mise sur le marché du traitement de l'allergie aux arachides Viaskin Peanut au troisième trimestre 2019. Un éclaircissement qui permet au titre de reprendre 19,35% à 14,80 euros vers 09h45 jeudi.

Le titre convalescent après une énorme déception

En décembre dernier, l'entreprise avait fortement déçu -son cours de Bourse avait chuté de 70% en une seule séance- en annonçant qu'elle retirait la demande (dite BLA, pour Biologic Licence Application) qu'elle avait soumis deux mois auparavant au vu de commentaires préliminaires de l'agence ayant pointé un niveau de détails insuffisant "concernant la fabrication et les contrôles qualité du produit". Le directeur général Daniel Tassé avait fait valoir que l'entreprise comptait répondre aux préoccupations de la FDA pour redéposer un dossier "le plus rapidement possible", mais sans être alors en mesure de préciser à quel horizon.

Nouveau cap: troisième trimestre 2019

Mercredi en fin de soirée, DBV Technologies a rendu de la visibilité aux investisseurs en annonçant qu'elle entendait soumettre de nouveau sa demande au troisième trimestre 2019.

"Nous avons considérablement progressé dans la prise en compte des demandes d'informations requises pour une nouvelle soumission de notre BLA à la suite des commentaires que la FDA nous a adressé en décembre 2018", a indiqué Daniel Tassé, cité dans un communiqué. "Nous travaillons avec diligence à la resoumission de notre dossier, nous rapprochant un peu plus encore de la mise à disposition, pour les enfants et leurs familles, d'un traitement de l'allergie à l'arachide, s'il était approuvé par la FDA".

Aux yeux d'Oddo BHF, cette communication "devrait rassurer en partie le marché", "sans pour autant faire changer significativement les attentes". Neutre, avec un objectif de 15 euros, le bureau d'études indique qu'en s'inscrivant dans un nouveau calendrier réglementaire la biotech devrait pouvoir dorénavant "se refocaliser sur son refinancement".

Aimmune reste menaçant

Néanmoins, c'est au moins neuf mois et jusqu'à près d'une année de décalage par rapport au précédent planning qu'encourt DBV Technologies - autant de temps que l'américain Aimmune pourra exploiter pour installer son propre traitement, AR101.

Alors qu'il n'existe encore aucun traitement de l'allergie à l'arachide, les deux entreprises ont longtemps été au coude à coude, mais Aimmune Therapeutics, coté au Nasdaq, a pris la tête de la course et n'a cessé d'accroître son avance. Ayant déposé son dossier à la FDA en décembre dernier, la firme pourrait obtenir son sésame vers le mois d'août 2019 compte tenu du statut Breakthrough Therapy (reconnaissant une rupture thérapeutique potentielle) que l'agence avait octroyé en 2015. Autrement dit, peut être même avant que DBV (qui certes bénéficie du même statut, ramenant à six mois la durée d'examen à partir du dépôt du dossier) ne remette sa copie.

Aimmune est également en avance sur le plan du financement. Après un apport de 98 millions de dollars de Nestlé Health Science en novembre, le groupe californien a conclu le mois dernier avec KKR un contrat de prêt pour un montant pouvant aller jusqu'à 170 millions de dollars. Au total, la visibilité financière de l'américain représente près d'un demi-milliard de dollars.

Au dernier pointage, soit fin septembre, la position de trésorerie de DBV Technologies s'élevait à 154 millions d'euros (les résultats à fin 2018 devraient être connus en mars).

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DBV TECHNOLOGIES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.60 % vs +4.53 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat