Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DASSAULT SYSTEMES

DSY - FR0000130650 SRD PEA PEA-PME
171.700 € -0.72 % Temps réel Euronext Paris

Dassault systemes : Les logiciels utilisés pour concevoir les vaccins font bondir les revenus de Dassault Systèmes

jeudi 4 février 2021 à 11h36
Dassault Systèmes touche un plus haut historique en Bourse

(BFM Bourse) - La demande pour sa filiale de logiciels médicaux -utilisée par Pfizer, Moderna ou encore AstraZeneca dans la conception de leur vaccin- permet au groupe tricolore de faire état d'une progression de 11% de ses revenus en 2020. Si le bénéfice net s'est en revanche érodé, Dassault Systèmes anticipe un net rebond de celui-ci en 2021.

En tête du CAC 40 avec un bond de 4,5% à 177,6 euros peu après 10h, le titre Dassault Systèmes touche un nouveau sommet historique jeudi matin en Bourse, dans le sillage de résultats annuels bien accueillis par le marché. Après avoir nettement surperformé l'indice phare en 2020 (+13,4% contre -7,1% pour le baromètre du marché parisien) en 2020, l'éditeur tricolore de logiciels démarre 2021 du bon pied, avec une progression de 7% depuis le 1er janvier à ce stade. La valorisation du groupe toujours détenu à 40% par la famille du fondateur atteint ainsi 47 milliards d'euros.

Le groupe français a globalement très bien résisté à la crise sanitaire, avec un chiffre d'affaires 2020 en hausse de 11% à 4,45 milliards d'euros (à taux de changes courants), et un repli de son bénéfice net limité à -20% mais qui reste solide à 491 millions d'euros. Dassault Systèmes a notamment bénéficié de l'explosion de ses ventes dans le secteur des sciences de la vie, multipliées par 3 à 797,3 millions d'euros. Plus précisément, le groupe dirigé par Bernard Charlès a tiré profit de l'intégration de la société Medidata, rachetée en 2019 pour 5,8 milliards d'euros (ce qui en fait la plus grosse acquisition de l'histoire de Dassault Systèmes), et dont les solutions logicielles ont été utilisées dans la majorité des essais cliniques pour le Covid-19.

Une plateforme utilisée par Pfizer, Moderna et AstraZeneca

"Le caractère indispensable de notre plateforme est patent dans les sciences de la vie" estime ainsi Bernard Charlès, alors que les produits Dassault Systèmes ont notamment été employés par les trois grands producteurs de vaccins occidentaux (Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca) a souligné le directeur des opérations et directeur financier du groupe Pascal Daloz. Ces produits ont également été utilisés pour le développement du vaccin en Chine, où Dassault, avec les grandes sociétés qui font de la recherche sous contrat, a ajouté le dirigeant. Au total, les logiciels Dassault Systèmes sont présents dans "plus de 500 développements de vaccins ou de thérapeutiques liés au Covid-19 en ce moment", a-t-il également relevé.

Les résultats dévoilés par Dassault ressortent ainsi "dans la fourchette haute ou supérieurs aux objectifs du groupe", et démontrent "l'extrême résilience de notre modèle économique", estime encore Pascal Daloz, avec "un chiffre d'affaires récurrent qui représente 80% du chiffre d'affaires logiciel" du groupe.

Des revenus en hausse de près de 10% en 2021

Pour l'exercice 2021, Dassault Systèmes s'attend à des revenus compris entre 4,715 et 4,765 milliards d'euros, soit en hausse de 9 à 10%, et dit viser une marge opérationnelle non-IFRS de 30,8% (contre 30,2% en 2020, en recul de 180 points de base ou 1,80 point de pourcentage par rapport à 2019). Le groupe mise également sur une croissance de son bénéfice net par action (BNPA) non-IFRS comprises entre 8 et 10%, après une hausse de 5% à 3,77 euros en 2020 (en données IFRS, le BNPA a reculé de 20% à 1,86 euro lors de l'exercice précédent).

Le groupe précise, dans son document d'enregistrement universel 2019 déposé auprès de l'AMF, qu'il "utilise les données financières complémentaires non-IFRS aux côtés des données financières IFRS dans le cadre de la planification et de l’analyse financière, de l’évaluation de sa performance opérationnelle (...) et de la formulation des objectifs financiers pour les périodes futures". "En particulier, la rémunération de nos principaux dirigeants est notamment assise sur la performance de notre activité mesurée en fonction des données financières complémentaires non-IFRS", le groupe estimant par ailleurs que celles-ci "fournissent également aux investisseurs et aux analystes financiers une information pertinente pour comparer la performance opérationnelle du groupe à ses performances historiques et aux autres sociétés de son secteur, ainsi que pour des besoins de valorisation".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DASSAULT SYSTEMES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.30 % vs +17.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat