Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 043.73 -0.74 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Wall Street euphorisée, l'Europe reste prudente

vendredi 21 juin 2019 à 08h30

(BFM Bourse) - L'indice CAC a grappillé jeudi 0,31% à 5 535 points, dans un volume d'activité encore relativement solide jeudi, au lendemain du soulagement provoqué par le ton adopté par la Fed à l'issue d'une réunion très attendue de son Comité de politique monétaire.

Au chapitre macroéconomique jeudi, aucun chiffre européen d'importance majeure ne figurait à l'agenda. Côté américain, les opérateurs ont pris connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 10 au 16 juin. Elles ressortent à un niveau très satisfaisant, en légère baisse à 216 000 unités.

Les opérateurs ont également pris connaissance de l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (indice dit Philly Fed) en chute libre ce mois-ci à 0.3, contre 16,6 le mois dernier. Pour rappel lundi, la déception était lourde, sur l'indice manufacturier de la Fed de New York, indice dit Empire State, qui s'est littéralement effondré ce mois-ci, à -8.6, en territoire négatif pour la première fois depuis plus de deux ans. Le consensus était à 12.1, et le mois de mai à 17.8...

De quoi accroitre les craintes d'un ralentissement sévère de l'activité économique américaine, mais aussi de quoi consolider les espoirs des gérants de voir la Fed procéder à un assouplissement monétaire par action directe sur les taux fédéraux d'ici septembre. Et c'est bien ce que J. Powell a laissé entendre mercredi à l'issue de la réunion FOMC...

Côté valeurs, les (para)pétrolières étaient particulièrement entourées jeudi, avec la dynamique des cours du brut, entretenue entre autres par les tensions géopolitique dans le Golfe. En particulier, TechnipFMC a gagné 3,35% à 21,89 euros, CGG 4,25% à 1,6940 euro, Schlumberger 4,94% à 34,0 euros, et Vallourec 6,82% à 2,442 euros. Les espoirs d'une prolongation des quotas de production de l'Opep et de ses pays partenaires, ajoutés à ceux d'une détente sur le front commercial et à une baisse plus forte qu'anticipé des stocks US ont également permis aux cours de l'or noir de reprendre un peu de hauteur.

Natixis a brutalement chuté (-11,76% à 3,48 euros), plombé par des questions autour de la liquidité de certains actifs du fonds H2O Allegro qui ont conduit la société de notation de fonds Morningstar à en suspendre la notation. Contre le marché, les autres bancaires perdaient du terrain, sur fond de perspectives de taux bas durables, et donc de perspectives de profitabilité amoindries. BNP-Paribas perdait 1,91% à 41,42 euros, et Crédit Agricole 2,93% à 10,435 euros.

Soutenu par Morgan Stanley, STMicroelectronics a progressé de 2,40% à 15,17 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur prise de hauteur, au lendemain des conclusions de la Fed, à l'issue de la réunion de son Comité de politique monétaire. Le Dow Jones a gagné 0,94% à 26 753 points, et le Nasdaq Composite 0,80% à 8 051 points. Le S&P 500 (+0,95% à 2 954 points), baromètre de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a tout simplement battu (en séance et en clôture) ses records historiques...

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1290$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 56,80$.

Au chapitre macroéconomique ce vendredi, à suivre ce matin une batterie d'indicateurs d'activité (services et industrie) en Europe en première estimation pour ce mois. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00. Côté américain, à suivre des indices équivalents à 15h45 et les ventes de logements anciens à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sur bougie en long blanc (marubozu), dont le sens est pleinement validé par les volumes de transactions mardi, le CAC a fait voler en éclat une zone technique importante à 5 445 / 5 450 points, que nous basculons en support. Dans l'immédiat, l'indice phare français entre dans une phase de dérive latérale entre ces 5 445 et 5 600 points. Zone au coeur de laquelle se trouve le gap baissier du 06 mai, dont un reliquat est encore présent. Il est à ce titre intéressant de remarquer que l'indice a préservé une partie de ce gap en clôturant exactement sur sa borne haute jeudi, en "isolant" par là même, les séances du 06 mai au 19 juin.

Toutes les moyennes mobiles remarquables sont bien orientées. Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5600.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C485S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5600.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5445.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Wall Street euphorisée, l'Europe reste prudente (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Wall Street euphorisée, l'Europe reste prudente (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +1.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat