Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une poursuite du reflux

jeudi 12 décembre 2013 à 08h32

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a terminé sur une note stable mercredi soir, les investisseurs préférant rester prudents malgré l’accord trouvé sur le budget américain pour les deux prochaines années.

L'indice CAC 40 a clôturé à -0,1% sur les 4 086 points.

EADS s'est illustré grâce à une brusque envolée de 7,5% survenue mercredi après-midi, en marge d'un forum investisseurs à Londres. Le géant européen de l'aéronautique et de la défense a réaffirmé sa perspective d'une marge d'exploitation 2015 de 10%, ce dont certains commençaient à douter, notamment face au défi que représente la réorganisation des activités Défense et Espace. Lors de cette même réunion, la direction du groupe a par ailleurs affirmé son intention de maintenir une politique de dividende ambitieuse, avec un ratio de l'ordre de 30% à 40% des bénéfices versés aux actionnaires.

Vivendi a inscrit la deuxième meilleure performance (+2,8%) à la suite d'un changement de recommandation de Bernstein.

Le secteur de la construction était également en pleine forme, à l'image de Lafarge qui a pris 2% et de Saint-Gobain qui a affiché +1%, avec le soutien du Credit Suisse.

Lanterne rouge du CAC 40, EDF a reculé de 2,3% alors que le marché craint une hausse plus faible des tarifs réglementés de l'électricité sur la période 2015-2018. C'est ce qu'a révélé mercredi l'agence Reuters selon une source de l'Elysée, qui a dit que "l'ordre de grandeur de la hausse sera plutôt entre 2% et 3%, et même moins que 2% dans certaines périodes, au-delà de la décision de 2014 qui a été prise".

Hors indice phare, Peugeot a fini en baisse de 1% à 11,5 euros. PSA Peugeot Citroën et son partenaire chinois Dongfeng Motor se sont mis d'accord sur les principaux points d'un accord capitalistique qui pourrait être annoncé en février prochain, a rapporté mercredi le Financial Times.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.3780$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 97.3$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce jeudi, les opérateurs devront composer avec l’annonce des taux de la Banque Nationale Suisse (09h30), suivie de la conférence de presse (10h00), le bulletin mensuel de la BCE (10h00), la production industrielle en Zone Euro (11h00), et les chiffres américains suivants : les ventes au détail à 14h30, les prix à l’importation à 14h30 et les stocks des entreprises à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

A près avoir effectué un pullback sur la moyenne mobile à 100 jours (en orange), l'indice phare français a vu sa configuration graphique se détériorer. La possibilité d'une poursuite du reflux en direction du seuil psychologique des 4 000 points est désormais à prendre au sérieux. L'avis est négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif à sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l’indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4143.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale V330B est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
4143.00 / 4312.00 / 4400.00
Support(s) :
4082.00 / 4000.00 / 3928.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une poursuite du reflux (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une poursuite du reflux (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat