Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 344.93 -0.08 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a terminé dans le vert (+0,64%) mardi, reprenant sa marche vers les 5 300 points à la faveur d'un affaiblissement de l'euro face au dollar et faute d'actualités fortes à même d'orienter plus franchement le marché.

L'indice CAC 40 a gagné 33,68 points à 5.289,86 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,3 milliards d'euros. La veille, l'indice avait fini en repli de 0,48%.

Après une ouverture stable, la cote parisienne a évolué sans tendance au cours de la matinée avant d'accélérer la cadence en début d'après-midi.

"Ce qui marque un peu la séance, c'est le rebond du dollar, qui permet au marché européen de se reprendre" alors que Wall Street évolue en ordre dispersé au lendemain d'un week-end prolongé, a relevé auprès de l'AFP Françoise Rochette, responsable de l'allocation d'actifs de Mandarine Gestion.

Le marché est un peu "entre deux eaux", a-t-elle ajouté, alors que sa seule priorité est actuellement l'inflation et qu'aucun chiffre ne devrait sortir à court terme sur le sujet.

Par ailleurs, "la saison des résultats est en train de se finir doucement à Wall Street, elle a été globalement très bonne aux Etats-Unis et plutôt bonne partout ailleurs" donc les investisseurs sont "dans une situation d'attente", selon la spécialiste.

"Il n'est pas sûr que le marché puisse aller plus loin pour l'instant. Il faudra qu'il soit rassuré soit par les minutes de la Fed, soit par des chiffres d'inflation qui montrent qu'il n'y a pas d'emballement", a estimé Mme Rochette.

La publication mercredi du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait en effet focaliser l'attention des investisseurs, en quête d'indices sur la future trajectoire de remontée des taux directeurs américains.

Ils ont en revanche eu peu de grain à moudre ce mardi en matière d'indicateurs, à l'exception du moral des investisseurs allemands qui a flanché en février, selon un baromètre réalisé par l'institut ZEW et publié mardi.

Du côté des valeurs, BNP Paribas a pris 0,73% à 65,08 euros après avoir annoncé l'acquisition des activités luxembourgeoises, essentiellement en banque privée et en assurance vie, du néerlandais ABN Amro, ce dernier estimant ne pas pouvoir atteindre une taille critique dans le pays.

Orange est monté de 0,96% à 13,68 euros. Le PDG du groupe, Stéphane Richard, a franchi une étape supplémentaire vers un troisième bail à la tête de l'opérateur historique après le vote mardi du conseil d'administration en faveur du renouvellement de son mandat, avec l'appui de l'Etat actionnaire.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a mis fin mardi à une série de six hausses consécutives en terminant en baisse. Le Dow Jones a perdu 1,01% à 24 964 points tandis que le Nasdaq Composite, indice à forte composante sectorielle technologique, a cédé seulement 0,07% à 7 234 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reculé de 0,58% à 2 716 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 61,30$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, les opérateurs devront composer avec un agenda dense avec notamment les indices PMI. Les Minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed seront également publiées ce soir à 20h00. Pour consulter l’agenda économique en détail, cliquez ici.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du vendredi 23 février.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement à noter sur le plan purement technique. Voici, pour rappel, les éléments que nous mettions en avant hier et qui restent totalement d'actualité.

"La nette reprise technique des 14 et 15 février, effectuée dans des volumes conséquents, dispose encore d'un potentiel non négligeable. Comme nous l'anticipions, le rebond de l'indice CAC 40 s'est poursuivi vendredi et l'indice a entièrement comblé le gap baissier du mardi 6 février. S'en est suivi, comme prévu, une séance de consolidation lundi. Un mouvement qui devrait se poursuivre au moins pour la séance du jour."

Nous estimons que l'épisode de consolidation n'est pas encore terminé et conservons donc un avis neutre sur l'indice CAC 40.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5300.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5260.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F926S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5300.00 / 5400.00 / 5426.00
Support(s) :
5260.00 / 5160.00 / 5051.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat