Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers une pause sur des niveaux de cours fermes ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 291.22 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : -Volume :

CAC 40 : Vers une pause sur des niveaux de cours fermes ?

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé dans le vert vendredi (+0,63% à 4 995 points) après avoir franchi les 5.000 points en séance, attendant toutefois d'en savoir plus sur les intentions de la banque centrale américaine.

La cote parisienne a ouvert en repli et est restée en territoire négatif une bonne partie de la matinée avant de s'élancer dans le vert, jusqu'à franchir le seuil symbolique des 5.000 points qu'elle n'avait plus atteint depuis le 6 novembre 2015. L’indice a été soutenu par la publication d’un nouveau sondage sur l’élection présidentielle en France.

Les investisseurs sont par ailleurs restés dans l'attente d'une intervention de la présidente de la Fed Janet Yellen, alors que l'hypothèse d'un relèvement des taux directeurs dès la prochaine réunion des 14 et 15 mars a largement gagné en vigueur des derniers jours.

Sur le terrain des valeurs, le secteur bancaire a soutenu la cote avec Société Générale (+4,57% à 46,13 euros), BNP Paribas (+2,84% à 59,31 euros) et Crédit Agricole (+2,82% à 12,20 euros).

Gemalto a bondi de 7,75% à 61,73 euros, soutenu par un bénéfice net en hausse de 36% en 2016, à 186 millions d'euros, malgré la prévision d'une modeste progression du résultat de ses activités opérationnelles en 2017.

CGG s'est enfoncé de 9,88% à 8,03 euros, pénalisé par l'annonce de la nomination d'un mandataire ad hoc pour pouvoir restructurer sa dette, devenue insoutenable dans un marché "durablement plus difficile" après des résultats marqués par la faiblesse du pétrole en 2016.

Saint-Gobain a terminé en hausse de 1,26% à 46,17 euros après avoir bouclé l'acquisition d'un réseau de distribution dans le sud du Brésil, lui permettant de renforcer sa présence dans ce pays émergent.

Solocal a perdu 1,68% à 2,92 euros à la reprise de sa cotation après avoir annoncé la levée de 273 millions d'euros sur les 400 millions initialement prévus dans le cadre de son augmentation de capital.

Sur le segment des biotechnologies, Cerenis a rebondi de +20,6% à 2,05 euros au lendemain de son plongeon de 78% causé par l'annonce de l'échec d'un essai clinique chez des patients ayant subi un syndrome coronarien aigu.

Genfit a grimpé de 2,25% supplémentaires à 28,22 euros après s'être envolée la veille de 29,6% sous l'effet de rumeurs sur des discussions avancées avec le géant pharmaceutique suisse Novartis en vue de l'acquisition de la biotech française.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a terminé à un niveau quasi inchangé vendredi. Les déclarations de Janet Yellen, dans le sens d’une nouvelle hausse de taux dès ce mois-ci, n’ont pas surpris les opérateurs qui anticipent une telle décision depuis plusieurs séances.

Le Dow Jones a fini en hausse symbolique de 0,01% à 21 005 points et le Nasdaq Composite a pris 0,16% à 5 870 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini en très légère hausse de 0,05% à 2 383 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0600$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52,90$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, les investisseurs devront composer avec très peu d’indicateurs. Ils pourront suivre l’indice de confiance des investisseurs (Sentix) en Zone Euro à 10h30 puis les commandes à l’industrie aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La tendance de fond de l'indice reste puissamment haussière mais l'évolution à très court terme est un peu plus indécise. En effet, si l'indice a tracé vendredi un nouveau chandelier en marabozu blanc, le volumes d'échanges n'était pas au rendez-vous (volume modéré de 3,4 milliards d'euros). Pour rappel, les volumes donnent du sens aux mouvements et franchissement de seuil graphiques ou psychologiques.

A l'échelle de la séance à venir, une pause sur ces niveaux de cours déjà très fermes constitue l'option privilégiée de notre équipe d'analystes technique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4973.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M683S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4973.00 / 4930.00 / 4807.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -6 % / -1 % / -0 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une pause sur des niveaux de cours fermes ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une pause sur des niveaux de cours fermes ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...