Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 813.13 +0.68 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une nouvelle confrontation avec la borne haute d'un canal

jeudi 7 septembre 2017 à 08h33

(BFM Bourse) - Rassurés par la bonne tenue, finalement, des marchés américains, et par la dynamique des cours du brut, les opérateurs ont permis au CAC, qui avait pourtant mercredi ouvert significativement dans le rouge, de terminer la journée en légère hausse (+0,29% à 5 101 points) au-dessus d'une zone de support graphique identifié à 5 081 points.

Les marchés restent toutefois prudents, avec l'issue ce jeudi d'un nouveau Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE). En dépit de la pression mise par l'Allemagne à ce sujet, M. Draghi devrait trancher pour le maintien d'une politique accommodante, en maintenant les taux directeurs à un niveau historiquement bas, et en repoussant la date de départ du processus de réduction du bilan.

Mercredi, côté américain, l'indice PMI (enquête auprès des directeurs d'achats) ISM est ressorti au-delà de la barre des 50, à 55,3, sans toutefois atteindre la cible.

Côté valeurs, les titres liées à l'énergie ou aux ressources de base étaient plébiscités, à l'image d'Eramet (+2,30% à 57,93 euros), Engie (+3,11% à 14,41 euros), ou encore EDF (+3,69% à 9,663 euros).

Mais la star du jour se nomme sans conteste Mauna Kea Tech (+42,27% à 3,13 euros), qui a flambé dans d'intenses volumes avec l'annonce de la commercialisation mondiale du Cellvizio par la division Urologie de Cook Medical dans le cadre du partenariat stratégique annoncé par les deux sociétés fin 2015. Les investisseurs se sont rués sur l'action de l'inventeur du Cellvizio, microscope ultra-miniaturisé et flexible qui permet de voir les tissus humains en temps réel de l'intérieur, après que le groupe a annoncé le lancement mondial du produit en urologie par son partenaire Cook Medical.

Solocal Group a finit parfaitement stable, après avoir gagné du terrain en séance, après la nomination d'Eric Boustouller en tant que Directeur général de l'ex-Pagesjaunes. Au titre de ses fonctions, Eric Boustouller aura notamment la responsabilité de mettre en oeuvre les actions nécessaires à la croissance profitable des activités de l’entreprise et à la création de valeur pour ses actionnaires.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont parvenus à clôturer légèrement dans le vert, dans le sillage des cours du brut, mais dans une ambiance qui reste prudente au fur et à mesure que viennent s'affiner les prévisions de trajectoires de passage de l'ouragan Irma sur les côtes de Floride, nouvel ouragan dévastateur qui vient de passer sur l'arc antillais. Le Dow Jones a grappillé 0,25% à 21 807 points et le Nasdaq Composite 0,28% à 6 393 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé également en hausse modérée, de 0,31% à 2 465 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1920$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,00$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre l'issue du Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE) avec l'annonce sur les taux directeurs à 13h45 et la conférence de presse de l'Institution à 14h30. Plus tôt, dans la matinée, les opérateurs prendront connaissance des prix de l'immobilier (Halifax) à 09h30. En ce qui concerne les Etats-Unis, à suivre les données révisées de la productivité à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30 également, et les stocks de pétrole à 17h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En ce qui concerne le cadre technique général, il demeure inchangé: l'indice CAC reste enfermé dans un canal de consolidation baissier depuis maintenant un peu plus de quatre mois. La borne haute de ce corridor (représenté en noir sur le graphique) constitue un niveau de résistance sous lequel se concentrent des flux vendeurs.

Nous rappelons qu'à terme, seul un franchissement net, avec accélération des cours et des volumes, confirmation en données de clôture, de cette fameuse borne haute, délivrerait un message haussier durable.

Dans l'immédiat, après une ouverture en forte baisse hier, l'indice phare parisien est parvenu à inscrire des gains quasiment tout au long de la séance (corps allongé), pour au final venir clôturer au-dessus d'une zone graphique importante à 5 081 points. La configuration reste plus avenante au-dessus de ce seuil. La fausse sortie que nous évoquions hier avant l'ouverture du marché est validée. Nous nous acheminons ainsi vers une nouvelle confrontation avec la borne haute du canal évoqué plus haut.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale G649S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5150.00 / 5200.00 / 5259.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4980.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une nouvelle confrontation avec la borne haute d'un canal (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une nouvelle confrontation avec la borne haute d'un canal (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -3.18 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat