Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 571.12 -3.37 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers un reflux des cours sous une zone de résistance

lundi 16 septembre 2019 à 08h31

(BFM Bourse) - Le marché parisien se confronte désormais à une zone de résistance très claire, vers 5 665 points. Vendredi, le CAC 40 (+0,22% à 5 655 points) venait flirter avec cette zone graphique, dans une ambiance de marché plutôt calme. Ce lundi, les opérateurs vont devoir composer avec une flambée historique des cours du brut, après des attaques de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite.

Cette flambée record, inédite depuis la guerre du Golfe, conjuguée à de mauvais indicateurs chinois publiés cette nuit (ventes au détail, production industrielle), devrait peser sur la tendance.

Au chapitre statistique vendredi, le marché a été soutenu par l'excédent commercial dans l'Union Européenne: à +19 milliards d'euros pour le mois de juillet en données définitives, le surplus dépasse très largement la cible (consensus à 17,5). Outre Atlantique, les ventes au détail pour le mois d'août sont ressortis contrastées. En effet, en données brutes, elles sont ressorties en vive hausse le mois dernier (+0.4%), battant deux fois la cible. Mais l'essentiel de ces performances est dû à l'apport du seul marché automobiles. En données affinées, en excluant les automobiles de l'assiette de calcul, les ventes au détail stagnent en réalité, là où en moyenne, les économistes et analystes interrogés tablaient sur une légère progression, de l'ordre de 0.1% d'un mois sur l'autre. Dépassement de cible par ailleurs sur l'indice de confiance des consommateurs (U-Mich), à 92.0 en données préliminaires.

Côté valeurs, Carmat a gagné 4,12%+ à 21,50 euros, loin toutefois de ses points hauts de séance (24,50 euros). La société a obtenu le feu vert des autorités américaines pour réaliser de premières implantations aux Etats-Unis lors d'une étude dite de faisabilité. Retrouver l'interview de Stéphane Piat, directeur général, ici.

Les valeurs bancaires restaient bien orientées vendredi, les investisseurs continuant de marquer leur satisfaction après les annonces de mesure de soutien de la BCE, en particulier une modulation de la facilité de dépôt*. Crédit Agricole a gagné 2,96% à 11,485 euros, Société Générale 1,68% à 25,99 euros et BNP-Paribas 2,53% à 45,355 euros.

L'accalmie sur le front commercial permettait aux actions des équipementiers automobiles d'affirmer un peu plus leur rebond, à l'image de Faurecia (+2,53% à 46,69 euros), Valeo (+2,54% à 31,07 euros), ou Plastic Omnium (+3,59% à 24,41 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de vendredi à des niveaux proches de l'équilibre, eux aussi proches de niveaux graphiques de résistance, à l'image du Dow Jones (+0,14% à 27 219 points), ou du Nasdaq Composite (-0,22% à 8 176 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a clôturé sur une note de stabilité quasi parfaite (-0,07% à 3 007 points).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1070$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 60,00$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité l'indice manufacturier de la Fed de New York (indice Empire State) à 16h00.

* Pour la première fois, l'institution (comme le font déjà d'autres banques centrales) mettra en place un système de taux différentiels. Le principe sera d'exempter les banques de l'application d'un taux négatif dans la limite d'un certain montant (seules les sommes au-delà de ce seuil seront frappée d'un taux négatif), ce qui permet de ne pas pénaliser les établissements plus petits n'ayant que de faibles réserves à placer.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore est en passe de refluer sous des zones de résistance, sous lesquelles par définition se concentrent une dominante d'ordres vendeurs. Un reflux limité en ampleur, qui ne remettra pas en cause la détermination du camp acheteur, sur le fond, depuis la bougie de retournement en bas de range du 15 août. Avis négatif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5665.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C494S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5500.00 / 5226.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers un reflux des cours sous une zone de résistance (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers un reflux des cours sous une zone de résistance (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -8.05 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat