Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une divergence cours / volumes qui interpelle

mardi 21 août 2018 à 08h33

(BFM Bourse) - Dans un contexte de remontée des cours du brut, et de l'Euro, devise baromètre du l'appétit pour le risque par excellence, le marché français se retrouve momentanément dans de bonnes dispositions, dans le sillage d'un apaisement sur le front commercial, avec l'espoir de nouvelles avancées dans les négociations entre Washington et Pékin. Le vice-ministre du Commerce Wang Shouwen doit rencontrer le sous-secrétaire américain au Trésor en charge des affaires internationales, David Malpass, à l'invitation des Etats-Unis. L'espoir d'assister à une issue favorable favorise dans l'immédiat les actions, et en particulier celles qui ont le plus reculé récemment dans ce contexte. Les performances d'Eramet (voir plus bas) sont à ce titre parlantes.

Concernant le non moins épineux dossier turc, il va continuer d'alimenter les débats dans les salles des marchés, tant ses problématiques commerciales, monétaires, financières, et diplomatiques sont inextricablement entremêlées. L'agence de notation S&P, la plus suivie par les investisseurs, a abaissé la note de la Turquie, de BB- à B+ (très spéculatif), avec une perspective stable, et elle considère qu'il y a désormais un risque de récession pour 2019, étant donné les conséquences pour le budget de l'Etat de la chute de la livre turque.

Dans un rapport mensuel, publié hier, le Ministre des Finances allemand M. Scholz, reconnait que la crise turque constitue, avec la guerre commerciale menée par Washington, et l'hypothèse d'un Brexit sans accord, un risque pour la première économie de la Zone Euro. L'Allemagne est le deuxième pays étranger investisseur en Turquie.

Aucun chiffre macroéconomique majeur ne figurait à l'agenda hier au chapitre macroéconomique. Le calendrier va progressivement s'étoffer en seconde partie de semaine. Pour le consulter en intégralité, rendez-vous ici.

Côté valeurs, rebond à signaler sur les titres liées aux matières premières et au services pétroliers, à l'image d'Eramet (+5,71% à 75,85 euros) en tête du Compartiment A, ou de Vallourec (+2,31% à 4,819 euros). La valeur est très volatile, et elle avait été lanterne rouge du SRD et du SBF 120 vendredi dernier. Avec la hausse du dollar et les tensions commerciales, Eramet est l'une des cibles privilégiées par les vendeurs ces dernières semaines, après les tensions entre les Etats-Unis et la Chine puis entre la Turquie et les Etats-Unis.

DBV Technologies (+5,09% à 33,84 euros) et Ubisoft (+3,82% à 91,36 euros) ont complété le podium des plus fortes variations à la hausses des plus grandes capitalisations de la cote.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont inscrit une troisième hausse consécutive, dans un contexte de redressement des cours du pétrole. Le Dow Jones a gagné 0,35% à 25 758 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, est resté quasi stable, mais symboliquement dans le vert (+0,24% à 2 857 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,24% à 2 857 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1520$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,60$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'issue de la réunion de l'OPEP, et la dette nette du secteur public au Royaume-Uni à 10h30.

L'agenda macroéconomique reste ainsi quasi désert en ce début de semaine. Il faudra attendre mercredi pour avoir quelque chose de consistant à se mettre sous la dent, avec les ventes de logements anciens, les stocks de pétrole et les Minutes de la dernière réunion de la Fed. Des Minutes qu'il sera intéressant de mettre en perspective avec l'intervention de J. Powell vendredi dans le cadre du traditionnel symposium de Jackson Hole.

L'occasion de répondre, plus ou moins frontalement, nous le verrons, à la nouvelle salve de critique de la stratégie monétaire américaine par Donald Trump, qui s'est déclaré n'être "pas emballé" par le processus de remontée des taux fédéraux, qui fait gonfler le Dollar face aux devises de ses partenaires commerciaux, et qui par conséquent ne facilite pas les exportations. Une vague de critiques franchement inhabituelle dans un pays où l'exécutif et la Banque Centrale n'interfèrent traditionnellement jamais, une fois le Président de la Fed nommé par le chef de la Maison Blanche.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Des arbitrages très nets ont été rendus mercredi 15 août, dans des volumes forts pour un jour férié au coeur de la trêve estivale. Avec à la clef une rupture d'une ancienne zone de support fragile à 5 340 points. Dans l'immédiat, il faudra surveiller avec la plus grande attention la zone de soutien de la figure de retournement haussier de la fin du mois de juin, vers 5 240 points. Sa capacité de soutien est potentiellement plus importante.

Le rebond technique opéré depuis doit être lu à l'aune des gains engrangés, relativement timides au fond, et sans que les valeurs bancaires et les titres liés aux matières premières y participent pleinement. Et surtout, au-delà de leur valeur absolu, leur dynamique décroissante met en évidence à court terme une divergence très nette entre cours et volumes depuis le 16 août.

Dans l'immédiat, une rééquilibrage des forces en présence, dans des marges étroites, est l'option retenue, avant que les forces vendeuses ne reprennent rapidement leurs droits.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5342.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C555S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une divergence cours / volumes qui interpelle (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une divergence cours / volumes qui interpelle (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat