Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un besoin de consolidation encore pressant
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 419.60 -0.18 % Temps réel Euronext Paris
5 429.43Ouverture : 5 439.66+ Haut : 5 419.60+ Bas :
-0.18 %Perf Ouverture : 5 429.20Clôture veille : 671 761 KVolume :

CAC 40 : Un besoin de consolidation encore pressant

(Tradingsat.com) - L'ambiance est particulièrement prudente en ce début de semaine sur les marchés d'actions, sur l'ensemble des grandes places financières de la planète, en l'absence de statistiques économiques importantes (l'agenda est quasi désert), et après le ton protectionniste inédit du G20 ce weekend. Réunis à Baden-Baden en Allemagne, les ministres des finances et les banquiers centraux des plus grandes économies mondiales ont vu les Etats-Unis refuser de répéter cette année, en communiqué de presse, la volonté commune de lutter contre toute forme de protectionnisme...

L'indice CAC 40 s'est contracté hier de 0,34% à 5 012 points, parvenant à préserver les 5 000 points, sans aucune conviction, à l'issue d'une séance particulièrement ennuyeuse.

Côté valeurs, AB Science a bondi de 13,32% à 17,36 euros, dans des volumes de plus d'1 300 000 pièces échangées, après l'annonce de résultats cliniques positifs pour le masitinib, son candidat médicament phare dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA). L'étude AB10015 de phase 2/3 du masitinib dans la SLA s'est révélée positive sur son critère d`évaluation principal prédéfini.

Nouvelle flambée d'Abivax (+20,91% à 6,65 euros). Délaissée depuis de nombreuses semaines, l'action de la société de biotechnologie profite d'un vif regain d'intérêt à rapprocher de la perspective de l'annonce prochaine de données cliniques clés. Les résultats d’un essai clinique de Phase IIa visant à confirmer l’action prolongée du produit ABX464 sur la réduction de la charge virale chez les patients atteints du virus du VIH/SIDA doivent être en effet dévoilés fin avril.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont comme nous l'attendions, poursuivi leur mouvement de consolidation, en l'absence de repère macroéconomique. Le Dow Jones (-0,04% à 20 905 points) et le Nasdaq Composite (+0,01% à 5 901 points) ont fini la journée quasiment stable. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,20% à 2 373 points. Un indice supplémentaire qui milite pour une attitude prudente y compris sur les marchés d'actions en Europe.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0780$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'indice des prix à la consommation et les emprunts nets du secteur public au Royaume-Uni à 10h30, le compte courant aux Etats-Unis à 13h30, ainsi que les ventes au détail au Canada à 13h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La question qui reste en suspens est bien celle de savoir si l'on peut caractériser les 5 000 points, durement conquis, de support majeur. Certes, l'orientation du CAC à court et moyen terme est solidement haussière, et ce seuil psychologique a été conquis, sur gap, et dans des volumes nourris. Insuffisamment nourris en tous cas, et sans accélération haussière depuis pour s'en affranchir, pour pouvoir qualifier sans hésitation ce seuil de support graphique majeur. Il existe des incertitudes à lever à très court terme, et une possibilité de dérive latérale, voir de légères prises de bénéfices.

Une situation technique par ailleurs étayée par la structure de la bougie tracée hier, quasi sans corps et avec une mèche haute significative. Ne nous focalisons donc pas trop sur la capacité des 5 000 points à offrir une base de soutien pour l'ouverture de nouvelles cibles haussières. Ces dernières restent d'actualité, notamment avec le comblement du gap baissier du 12 août (borne haute vers 5 100 points). Mais dans l'immédiat, avant de réaliser ce défi, le besoin de consolidation se fait sentir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5037.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M750S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5037.00 / 5100.00 / 5217.00
  • Support(s) : 5000.00 / 4930.00 / 4806.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -8 % / -6 % / -4 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -10 % / -13 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un besoin de consolidation encore pressant (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un besoin de consolidation encore pressant (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...