Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 611.84 -0.29 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Test des 5 720 points en cours

mercredi 10 février 2021 à 08h29

(BFM Bourse) - L'indice CAC a fini la séance de mardi sur une note étale (+0,10% à 6 591 points), dans un marché qui tente de se rassurer sur le rythme de progression de la pandémie de Covid-19 dans le monde. Les bonnes performances journalières du secteur du luxe, ainsi que certaines défensives, auront contrebalancé des clôtures dans le rouge de la part de cycliques emblématiques. Ainsi Kering a gagné 1,55% à 555,5 euros, Hermes 1,71% à 915,6 euros, LVMH 1,72% à 537 euros. Air Liquide a grappillé 0,51% à 137,50 euros, Danone 0,56% à 53,46 euros, Pernod Ricard 1,05% à 163,75 euros, l'Oréal 1,49% à 312,8 euros et EssilorLuxottica 1,68% à 133,20 euros. A l'inverse, Engie a perdu 1,09% à 13,10 euros, Vinci 1,11% à 85,90 euros, Bouygues 1,15% à 33,50 euros, Scnheider Electric 1,28% à 123,15 euros, Saint Gobain 1,56% à 42,38 euros, Renault 1,66% à 39,77 euros, et Total 1,75% à 34,565 euros. Cette lecture valeur par valeur invite à davantage de prudence à court terme.

Au chapitre statistique, bonne surprise hier matin avec la publication d'un excédent commercial allemand supérieur aux attentes pour le mois de janvier, à +16.1 Milliards d'euros, selon l'institut statistique allemand Destatis.

Pour être complet côté valeurs, la cotation de Natixis est restée suspendue toute la journée dans l'attente de la publication d'un communiqué annonçant le rachat des minoritaires par sa maison mère, le groupe BPCE, au prix faramineux (ou pas) de 4 euros par action. Lundi soir, le titre avait terminé sur un bond de 6,9%. URW qui a dominé le palmarès de l'indice phare en rebondissant enfin (de +3,35%).

Petite pause sur des niveaux de cours très fermes outre Atlantique, sur les principaux indices de la cote, dans un marché qui reste offensif mais qui temporise, à l'approche du vote par le Congrès, probablement le mois prochain, du nouveau plan de soutien fédéral. Plan souhaité par Biden à hauteur de 1 900 Milliards de dollars. L'ambition de l'enveloppe a vu sa crédibilité se renforcer à l'aune du contenu décevant du dernier rapport NFP sur l'emploi.

"Ces « mauvais » chiffres renforcent la volonté de M. Biden de faire voter rapidement, sans forcément rechercher un consensus avec les Républicains, son plan de 1 900 Mds $ de soutien à l'activité économique. L'enthousiasme des investisseurs a été aussi alimenté par l'adoption par la Chambre Représentants d'une résolution destinée à faciliter l'approbation du plan," pour les analystes d'Aurel BCG. Toutefois, "le vote pourrait attendre mars car le sénat est actuellement occupé avec le procès de destitution de l'ancien président américain.", pour Vincent Boy, analyste de marché IG France.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2125$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 58,20$, soutenu par l'annonce récente d'une réduction de la production saoudienne.

À l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité outre Atlantique, l'indice des prix à la consommation à 14h30, les stocks des grossistes à 16h00 ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous précisions mercredi 27/01 que sous les 5 490 points une zone dangereuse était identifiée. Cette zone s'est subrepticement entrouverte, et la progression des volumes mercredi 27 est venue le confirmer tout comme le pullback de jeudi. Les flux acheteurs se sont néanmoins par la suite imposés de nouveau. Toutefois, l'absence à ce stade de fédération sectorielle est à noter: elle milite pour une prise d'appui précoce, par la suite, sur un garde-fou intermédiaire vers 5 300 points. Ce rendez-vous devrait se produire à proximité immédiate de la moyenne mobile à 100 jours (en orange). La route en direction des 6 000 points, toujours aussi sinueuse, se rouvrirait alors. Dans l'immédiat, l'indice phare parisien s'attèle à l'examen délicat d'une zone de résistance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5720.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5586.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5720.00 / 6000.00
Support(s) :
5586.00 / 5300.00 / 4920.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Test des 5 720 points en cours (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Test des 5 720 points en cours (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +33.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat