Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 909.64 +1.20 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Séance écourtée avant une longue pause pour Noël

mardi 24 décembre 2019 à 08h31

(BFM Bourse) - Dans le calme à l'approche des fêtes de fin d'année, le marché parisien n'ouvrira ce mardi que pour une séance tronquée, avec une clôture à 14h00 (fixing à 14h05). Après quoi les cotations ne reprendront que vendredi, pour une séance complète. Lundi le CAC 40 (+0,13% à 6 029 points) est parvenu, dans des volumes toutefois timides, à préserver le seuil symbolique des 6 000 points, franchi en clôture en fin de semaine passée (une première depuis plus de douze ans) avec l'appui de la détente sur le front commercial sino-américain.

Pour rappel, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a pour rappel annoncé jeudi dans une interview accordé à CNBC que le fameux accord commercial dit de Phase I entre Washington et Pékin sera signé au début du mois de janvier.

De son côté, le gouvernement chinois a par ailleurs annoncé lundi une série de baisses de droits de douane sur un grand nombre de produits technologiques ou alimentaires, notamment le porc, alors que le cheptel du pays fait face à une épidémie.

Outre-Manche, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne le 31 janvier est sur les rails après que le Parlement britannique a approuvé vendredi avec 358 voix pour (234 contre) le projet de loi traduisant dans la loi l'accord de divorce négocié avec Bruxelles.

Depuis le 1er janvier, le bilan (exceptionnel) du CAC se chiffre à plus de 27% de gain.

Au chapitre statistique, seules les commandes de biens durables aux Etats-Unis sont venues apporter un peu de matière. En données finales pour novembre, ces commandes sont ressorties à un niveau très décevant, en basse mensuelle de 2.00%, manquant complètement la cible (+0.2%). Hors équipements de transport, les commandes sont stables alors qu'en moyenne les économistes et analystes interrogés voyaient une progression de1,5%. Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont également manqué (de peu il est vrai) les attentes.

Côté valeurs, Virbac (+8,28% à 242,0 euros) était très entouré. Les investisseurs ont applaudi le relèvement des prévisions 2019.

MBWS (Marie Brizard) a flanché (-20,09% à 1,718 euro) en réaction à cette nouvelle augmentation de capital.

Enfin, le tribunal de commerce de Marseille a décidé lundi de la cession des actifs du groupe de services maritimes pour l'industrie pétrolière Bourbon à la Société phocéenne de participations (SPP), un consortium de banques. Cette décision "conduit à la liquidation de la société cotée et à une perte totale pour les actionnaires et les porteurs d'obligations", comme avait prévenu le PDG de Bourbon Jacques de Chateauvieux.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont inlassablement grappillé une nouvelle fois quelle points lundi, à l'image du Dow Jones (+0,34% à 28 551 points) ou du Nasdaq Composite (+0,23% à 8 945 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,09% à 3 224 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1080$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 60.60$.

A l'agenda statistique ce mardi, à suivre côté américain l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 16h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce mardi 24 décembre marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le dépassement, franc, et avec une clôture sur les points hauts de séance, du seuil hautement symbolique des 6 000 points, a marqué la fin d'une confrontation très courte avec ce seuil: l'appétit des acheteurs est à ce stade insatiable, et le scénario d'un rally de fin d'année est plus que jamais validé. Comme nous le précisions dans nos précédentes analyses, le décrochage très ponctuel des 02 et 03 décembre n'a aucunement remis en doute la qualité du biais de fond. Il a défini le cadre d'une respiration, qui au final aura été de très courte durée.

Cet épisode, du point de vue de la psychologie de marché, a répondu point par point dans son déroulé à l'épisode qui a suivi le décrochage ponctuel lui aussi, des 1er et 02 octobre. On remarquera dans les deux cas l'inflexion haussière rapide de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le caractère imperturbable de la courbe de tendance de fond, la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Avis neutre à l'échelle de la séance un peu particulière à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6578.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M482S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6578.00
Support(s) :
6000.00 / 5725.00 / 5612.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Séance écourtée avant une longue pause pour Noël (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Séance écourtée avant une longue pause pour Noël (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat