Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Résistance aux tentations de prises de profits
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 379.35 -0.37 % Temps réel Euronext Paris
5 392.00Ouverture : 5 400.28+ Haut : 5 369.79+ Bas :
-0.23 %Perf Ouverture : 5 399.45Clôture veille : 1 092 370 KVolume :

CAC 40 : Résistance aux tentations de prises de profits

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 a fait preuve de résistance en première partie de séance vendredi, en dépit de l'annonce d'une nouvelle provocation de la part de Pyongyang (tir de missile), avant de se tasser en seconde partie de séance, dans le sillage de la fermeté des cours de l'Euro.

Le projectile, tiré depuis la banlieue de Pyongyang, s'est abîmé dans le Pacifique après avoir survolé le Japon, à une distance qui montre que, potentiellement, l'armée de Kim Jong-Un a les capacités d'atteindre le territoire américain de Guam. Une provocation qui intervient quelques jours seulement après une nouvelle batterie de sanctions économiques votées par l'ONU...

Pour rappel, après un nouvel essai nucléaire, le Conseil de Sécurité de l'ONU (Organisation des Nations Unies) a décidé à l'unanimité la mise en place de nouvelles sanctions économiques à l'égard de la Corée du Nord: PyongYang ne peut désormais plus exporter ses produits textiles, et ses possibilités d'importation d'hydrocarbures sont réduites.

Au chapitre macroéconomique, aucun repère européen majeur ne figurait à l'agenda, alors qu'une batterie de statistiques tombaient de l'autre côté de l'Atlantique.

Les salles des marchés ont pris connaissance des ventes au détail, un indicateur particulièrement suivi dans un pays où traditionnellement, la consommation demeure de principal moteur de création de richesse. Quel que soit le panier de produits retenu, l'indice a complètement manqué la cible sur le mois d'août. Par ailleurs, l'indice manufacturier de la Fed de New York (indice Empire State) est resté stable à proximité des 25 points.

Le rapport mensuel du mois d'août sur l'industrie américain est en revanche décevant. Le niveau de production est ressorti en baisse de 0,9% en données mensualisées alors que le consensus tablait sur une quasi stabilisation. Le taux d'utilisation des capacités productives, bien que ferme à 76,1%, a manqué la cible.

Les données préliminaires du sentiment de confiance du consommateur (Université du Michigan) sont quant à elles ressorties conformes aux attentes.

Côté valeurs, AB Science (-11,67% à 8,78 euros) a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP,Committee for Human Medicinal Products) de l'Agence européenne du médicament (EMA) a adopté une opinion négative pour l'enregistrement du masitinib dans le traitement de la mastocytose systémique indolente sévère et réfractaire aux traitements symptomatiques administrés à l`optimal chez l`adulte. Cette décision fait suite à la demande de réévaluation du dossier déposée par AB Science de la précédente opinion négative du CHMP rendue en mai 2017.

Genoway a chuté de 13,52% à 2,11 euros, après l'annonce de perspectives décevantes. "Le carnet de commandes sur le second semestre [serait] en retrait par rapport à 2016 en lien avec une compétition plus accrue sur le marché académique. Les contrats-cadres mis en place sur le marché biopharmaceutique vont permettre de compenser une partie de cette baisse et permettre d’envisager un retour à une croissance en ligne avec nos objectifs d’ici 12 mois", a indiqué le groupe dans son communiqué.

Aviation Latécoère a progressé de 3,84% à 4,60 euros. Oddo BHF initie sa couverture sur la valeur à "Acheter" avec un cours cible de 5,5 euros. "Cet objectif de cours offre un potentiel de 29% qui reflète la période de forte génération de trésorerie dans laquelle entre Latécoère", écrit le courtier dans sa note.

De l'autre côté de l'Atlantique, en dépit d'une batterie d'indicateurs statistiques en demi-teinte, les principaux indices sur actions ont terminé la séance dite des quatre sorcières en hausse, à l'image du Dow Jones (+0,29% à 22 268 points) ou du Nasdaq Composite (+0,30% à 6 448 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,18% à 2 500 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1940$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 50$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, ainsi que l'indice NAHB des prix immobiliers américains à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap)

Il n'y a eu à ce stade ni correction, ni formation de mèche basse en séance, ni a fortiori pullback sur la borne haute de ce canal, que nous continuerons de représenté en noir, car elle constitue un repère. Les acheteurs et les vendeurs débattent à proximité de niveaux de résistance de court terme. Cette absence de correction à ce stade de l'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé.

Et donc que le mouvement prend corps. Cette résistance aux tentations de prises de profits est due à une frange des investisseurs qui ont à coeur de se repositionner sur les grosses capitalisations de la cote sans attendre, de crainte de courir incessamment après un point d'entrée judicieux.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5145.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale G649S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5231.00 / 5259.00 / 5320.00
  • Support(s) : 5145.00 / 5081.00 / 5038.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -2 % / -1 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -6 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Résistance aux tentations de prises de profits (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Résistance aux tentations de prises de profits (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...