Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 084.66 -0.63 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Reflux significatif de Wall Street, Paris en pâtit

(BFM Bourse) - Le marché parisien a vécu une séance en deux parties bien distinctes mardi, en commençant la journée sur les meilleures auspices au lendemain d'un débat télévisé opposant cinq candidats à la présidentielle française, et se retournant en cours de séance dans le sillage de Wall Street.

Selon un sondage Elabe commandé par BFM-TV, le candidat du mouvement En Marche !, E. Macron, a été jugé le plus convaincant à l'issue du débat. Reléguant ainsi Mme Le Pen, candidate du Front National, à la troisième place. Un sondage jugé rassurant pour les investisseurs en Euro, dans le sens où il éloigne un peu plus la perspective d'une victoire de la candidate populiste.

Mais les craintes autour d'une crispation entre D. Trump et le Congrès à l'heure de remplacer la loi dite "Obama Care" ont cassé net l'appétit pour le risque dans les salles des marchés.

Aucun chiffre macroéconomique d'importance majeur ne figurait à l'agenda mardi.

Côté valeurs, les bancaires, qui ont fortement rebondi en matinée, dans le sillage du débat télévisé opposant cinq des candidats à l'élection présidentielle, ont fini très loin de leur sommet de séance mardi, dans le sillage de Wall Street. Au final Société Générale n'a gagné que 1,64% à 47,49 euros, Crédit Agricole 0,29% à 12,28 euros, et BNP-Paribas 1,11% à 60,31 euros.

Au lendemain d'un bond de 13,30%, le titre AB Science a consolidé (-3,51% à 16,75 euros). Portzamparc a relevé mardi son objectif de cours sur AB Science à 42 euros, au lieu de 36 euros précédemment, au lendemain de l'annonce des résultats cliniques positifs enregistrés par le masitinib, le candidat médicament phare de la société de biotechnologie, dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

L'action Ingenico a cédé mardi 0,9% à 91,28 euros après avoir chuté la veille de 3,1% sous l'effet du démenti d'informations de presse selon lesquelles le groupe de monétique pourrait être convoité par Worldline. La valorisation de 7,5 à 8 milliards d'euros évoquée dans l'article de la Lettre de l'Expansion était séduisante, "mais nous n'y avons pas cru, l'histoire ne correspondait pas à la stratégie de Worldline de se concentrer davantage sur les services de paiement, plutôt que dans les terminaux de paiement", a commenté Bryan Garnier dans une note de recherche.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont perdu du terrain, dans un regain de volatilité, dans le sillage du retour des inquiétudes au sujet du remplacement d'Obama Care, une des lois phare de B. Obama, précédent locataire de la Maison Blanche. Les craintes d'un blocage entre D. Trump et le Congrès ont crispé les marchés, pénalisant en particulier les valeurs bancaires et pharmaceutiques. Au final mardi, l'indice Dow Jones a perdu 1,14% à 20 668 points, et le Nasdaq Composite 1,82% à 5 793 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a glissé de 1,24% à 2 344 points. A noter des volumes d'échanges conséquents pour l'ensemble de ces indices sur actions.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0810$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les ventes de logements anciens aux Etats-Unis à 15h00, ainsi que les stocks de pétrole à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel les éléments techniques que nous proposions mardi, hier, avant l'ouverture du marché:

"La question qui reste en suspens est bien celle de savoir si l'on peut caractériser les 5 000 points, durement conquis, de support majeur. Certes, l'orientation du CAC à court et moyen terme est solidement haussière, et ce seuil psychologique a été conquis, sur gap, et dans des volumes nourris. Insuffisamment nourris en tous cas, et sans accélération haussière depuis pour s'en affranchir, pour pouvoir qualifier sans hésitation ce seuil de support graphique majeur. Il existe des incertitudes à lever à très court terme, et une possibilité de dérive latérale, voir de légères prises de bénéfices.

Une situation technique par ailleurs étayée par la structure de la bougie tracée hier (lundi), quasi sans corps et avec une mèche haute significative. Ne nous focalisons donc pas trop sur la capacité des 5 000 points à offrir une base de soutien pour l'ouverture de nouvelles cibles haussières. Ces dernières restent d'actualité, notamment avec le comblement du gap baissier du 12 août (borne haute vers 5 100 points). Mais dans l'immédiat, avant de réaliser ce défi, le besoin de consolidation se fait sentir."

La séance de mardi, et notamment la structure de la bougie tracée, dont le corps rouge englobe celui de la bougie d'indécision précédente, tout comme la progression des volumes, militent encore plus dans le sens de la prudence. Les 5 000 points ne doivent pas être considérés comme un support majeur, et le potentiel d'ajustement baissier de court terme est réel. Premier palier, avec la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), qui vaut actuellement 4 956 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5038.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M750S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5038.00 / 5217.00 / 5283.00
Support(s) :
4930.00 / 4806.00 / 4746.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Reflux significatif de Wall Street, Paris en pâtit (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Reflux significatif de Wall Street, Paris en pâtit (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+280.60 % vs +2.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat