Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 992.02 -1.03 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Redoublement des craintes sur la croissance mondiale

mardi 18 décembre 2018 à 08h31

(BFM Bourse) - L'appétit pour le risque reste nul, dans un contexte de redoublement des doutes sur la croissance et perspectives économiques pour la triade Etats-Unis, Europe et Chine.

Vendredi matin, les investisseurs, groggy, prenaient connaissance de deux statistiques majeures, illustrant la perte de vitesse de l'économie chinoise. Perte de vitesse relative, tant il faut contextualiser ces chiffres à l'échelle seule du géant chinois. La production industrielle y a nettement ralenti sa dynamique, en ne progressant "que" de 5.4% en rythme annualisé le mois dernier, contre une cible à 5.9% (croissance du mois d'octobre sur les mêmes bases). Par ailleurs, les ventes au détail pour le mois de novembre ont constitué également un déception relative, en progressant de 8.1% au mois de novembre, nettement sous les attentes (+8,8% en rythme annualisé).

La guerre commerciale opposant Washington à Pékin continue par ailleurs de peser. Les doutes persistent quant à la capacité des deux plus grandes puissances économiques à parvenir rapidement à un accord commercial après la trêve décrétée début décembre pour une période de 90 jours. Lundi, les États-Unis et la Chine se sont mutuellement accusées de pratiques déloyales devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Zhang Xiangchen, ambassadeur chinois auprès de l'OMC a déclaré que les mesures commerciales prises par l'administration Trump étaient en train de "ressusciter le fantôme de l'unilatéralisme" tandis que l'ambassadeur américain Dennis Shea avait auparavant regretté les "pratiques concurrentielles déloyales" chinoises qui "portent préjudice aux entreprises et aux salariés étrangers en violation des règles de l'OMC".

Au final lundi, le CAC 40, qui a de grandes chances de finir l'année 2018 sur un bilan négatif, a perdu lundi en clôture 1,11% sous les 4 800 points, se rapprochant d'une zone de danger (voir plus bas).

En fin de matinée lundi, les gérants prenaient connaissance des données définitives de l'indice des prix à la consommation en Zone Euro, pour le mois de novembre, ressorties en hausse de 1,9% en rythme annualisé, sous la cible de 2.0%. Hors éléments volatils toutefois (alimentation, énergie, alcool et tabac), l'indice ressort dans une dynamique parfaitement conforme aux attentes. Déception bien plus marquée en revanche pour l'excédent commerciale de la Zone Euro pour le mois d'octobre, en contraction marquée.

Et le principal indicateur macroéconomique de la journée côté américain hier ne risque pas de réveiller l'appétit pour le risque. L'indice manufacturier de la Fed de New York, indice dit Empire State, a fondu à 10.9 ce mois-ci, contre 23.3 en novembre, et une cible (consensus) à 20.1. L'indicateur est, compte-tenu de sa composante géographique, un baromètre de mesure de la santé industrielle de l'ensemble du territoire. Le point d'équilibre de zéro sépare la situation d'expansion de la situation de contraction du secteur.

Côté valeurs, Nicox s'est adjugé plus de 13% à 5,25 euros, après un accord de licence en Chine, permettant au titre de la société franco-italienne de revenir à son plus haut depuis plus d'un mois. À noter également, la progression très importante d'autres sociétés biotechnologiques telles que Genkyotex (+25,52% à 1,318 euro) ou Gensight Biologics (+22,19% à 4,57 euros), sur un mouvement ponctuel et non généralisé de rattrapage.

Le secteur des ESN (ex-SSII) était à la peine, après une note de Morgan Stanley. Atos a perdu 1,76% à 67,98 euros, Sopra Steria Group 11,39% à 77,05 euros, Wordline 6,81% à 43 euros, et Cap Gemini 2,33% à 92,02 euros.

Enfin, SMCP a plongé de 9,13% à 13,564 euros, après l'avertissement du britannique Asos sur ses résultats.

De l'autre côté de l'Atlantique, humeur toujours aussi massacrante, avec une nouvelle baisse prononcée des marchés d'actions lundi, à l'image du Dow Jones (-2,11% à 23 592 points) ou du Nasdaq Composite (-2,27% à 6 753 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,08% à 2 545 points. La question se pose désormais de la teneur de la conférence de presse de la Fed demain, qui achèvera une réunion sous haute tension, et à fort enjeu, de son Comité de politique monétaire.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1340$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48.90$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, et pour les Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le gap baissier tracé vendredi n'a fait que confirmer le retour rapide à la tendance baissière initiale, désormais bien installée. Tout comme la clôture à proximité des points bas de séance lundi.

L'indice phare tricolore se rapproche désormais d'une zone de danger, matérialisée par le garde-fou des 4 730 points. En deçà, l'effet d'attraction d'un ancien gap haussier, du 07 décembre 2016, prendrait de l'épaisseur. Sa borne basse vaut 4 639 points.

Avis négatif pour ce mardi, sous une moyenne mobile à 100 jours (en orange) qui voit son orientation baissière s'accélérer.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale V364S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5000.00 / 5081.00 / 5205.00
Support(s) :
4732.00 / 4473.00 / 4293.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Redoublement des craintes sur la croissance mondiale (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Redoublement des craintes sur la croissance mondiale (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +0.42 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat