Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 349.02 +0.83 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Quel crédit donner aux menaces douanières de Trump ?

(BFM Bourse) - Après un début de séance plutôt terne en raison des résultats des élections législatives italiennes, le marché parisien s'est repris quelque peu en seconde partie de séance, accélérant même ses gains sur la fin de journée, dans le sillage du rebond de Wall Street, alimenté par le sentiment, dans les salles des marchés, que Donald Trump reviendra sur ses menaces douaniers concernant l'aluminium et l'acier.

Pour rappel ce weekend, le locataire de la Maison Blanche allait même jusqu'à menacer de taxer les importations de voitures fabriqués en UE, en cas de relèvement hypothétique de droits de douane de la part de l'Europe, en réaction à ses propres projets protectionniste sur l'acier et l'aluminium...

Les opérateurs ont dû composer hier avec les résultats des législatives italiennes, qui bouleversent le paysage politique, avec une percée historique des forces populistes, anti-système, euro-sceptiques, et anti-immigration. L'indécision et la confusion avant la formation d'une majorité stable pour gouverner n'aura finalement pas pesé en Bourse.

Au chapitre statistique lundi, côté européen les données finales de l'indice d'activité PMI Service sont ressorties en légère baisse au mois de février, sans pour autant s'écarter significativement de la cible. Le reflux est en revanche beaucoup plus significatif pour l'indice de confiance des investisseurs "Sentix": il s'agit pour rappel d'un baromètre basé sur un questionnaire passé auprès de 2 800 investisseurs et analystes sur leur opinion économique sur un horizon de six mois. Aux Etats-Unis, l'indice PMI non manufacturier ISM a battu la cible, frôlant les 60 points, qui constitue un niveau de résistance depuis l'année 2011.

Côté valeurs, Axa (-9,70% à 22,62 euros) a plongé après l'annonce de l'acquisition du spécialiste américain de l'assurance dommages des entreprises, le groupe XL, pour plus de 12 milliards d'euros. Des analystes et gérants commencent à émettre des doutes sur le financement de l'opération.

TF1 a perdu 2,20% à 11,10 euros. La mesure de rétorsion prise par Canal + à l'encontre TF1 en ne diffusant pas plus la chaîne à ses abonnés, semble efficace. TF1 lui réclamant environ 20 millions d’euros de droits de diffusion, Canal+ a arrêté de diffuser les chaînes du groupe (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI) sur ses bouquets dans la nuit de jeudi 1er mars à vendredi 2 mars et les audiences de la chaîne commence à s'en ressentir. Selon le journal Le Figaro, Orange serait désormais prêt à couper le signal sur les "boxes" de ses abonnés également.

SoLocal a gagné 2,98% à 1,142 euro, après avoir fait un point sur son activité. Dans un communiqué, le groupe indique qu'il pourrait choisir de se désengager de l'activité Imprimés &Vocal "en 2019 ou 2020", si la nouvelle gamme de services 'Print to Digital' ne permettait pas d'améliorer les performances et perspectives financières de l'activité.

La volatilité reste forte sur Archos, dont le titre a flambé lundi de +15,7% à 1,518 euro, au plus haut depuis le 12 octobre 2016, alors qu'il avait cédé 4,65% vendredi après s'être envolé jeudi de 18,62%. L'action du fabricant de tablettes et de smartphones affiche désormais une progression spectaculaire de +100% depuis l'annonce le mois dernier par le groupe du lancement d'un portefeuille physique sécurisé pour crypto-monnaies.

Technicolor a connu lundi une nouvelle séance difficile, cédant 4,9% à 1,389 euro, après sa chute de 22,4% de vendredi, provoquée par l'annonce de la vente des activités de Licences de Brevets à l'américain InterDigital.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur réaction haussière, les investisseurs estimant dans leur majorité que Donald Trump reviendra sur sa menace douanière sur l'acier et l'aluminium. Le Dow Jones a gagné lundi 1,37% à 24 874 points, et le Nasdaq Composite 1.00% à 7 330 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,10% à 2 720 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les ventes au détail en Italie à 10h00, l'indice PMI Détail en Zone Euro à 10h10, ainsi que les commandes industrielles aux Etats-Unis à 16h00. L'agenda côté américain se densifiera demain avec les stocks de pétrole, la balance commerciale et l'enquête du cabinet privé ADP sur l'emploi, 48h avant la publication du très attendu rapport fédéral sur le mois de février.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous maintenons qu'à ce stade, aucun retournement baissier construit n'est à relever depuis le début du mois de février, et que la bougie hebdomadaire de la semaine écoulée, certes en englobante baissière, n'a pas été validée par une rupture de seuil graphique.

Au demeurant, l'indice phare français se trouve désormais à proximité d'un niveau de support graphique intéressant vers 5 040 / 5 080 points, sur lequel un rééquilibrage momentané des forces acheteuses et vendeuses est attendu. Dans l'immédiat est à l'échelle de la séance à venir, un rebond dans des marges étroites est même à envisager.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q517S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5363.00 / 5426.00 / 5536.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Quel crédit donner aux menaces douanières de Trump ? (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Quel crédit donner aux menaces douanières de Trump ? (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+276.50 % vs +7.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat