Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 287.07 +0.85 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Powell s'engage dans un numéro d'équilibriste

mercredi 24 février 2021 à 08h31

(BFM Bourse) - Alors que le retour au premier plan du thème de l'inflation est source de questionnement intense dans les salles des marchés, la question d'un réajustement de la valorisation des actifs les plus risqués se pose différemment. Le marché parisien l'a en tous cas exprimé par un début de rotation sectorielle au détriment du secteur technologique, dans le sillage de Wall Street; et c'était particulièrement net mardi, à l'approche de l'audition de J. Powell devant les Sénateurs.

Dans un contexte de tensions sur les taux longs US, d'emblée, le Président de la Fed a apporté un peu d'apaisement, de soulagement, en écartant le scénario d'un durcissement plus rapide que prévu des conditions de crédit.

Pour Exane Solutions, "la hausse des taux constitue un des principaux risques pour le scénario macro-financier de 2021 car cela peut raviver les inquiétudes quant à la valorisation de certains segments de marché (en particulier les actions technologiques américaines). Il faudra donc que la Fed pilote la courbe des taux, en amenant le marché obligataire à marquer des paliers de décompression et en prévenant un durcissement des taux réels."

C'est donc bien la finesse dans le "pilotage" de la courbe des taux, de part et d'autre de l'Atlantique, qui constituera un puissant driver de marché pour les mois à venir.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont pris connaissance de l'inflation en Zone Euro, confirmée à 1.4% en rythme annuel en données corrigées des éléments volatils. Outre Atlantique, l'indice S&P CS des prix de l'immobilier dans une vingtaine d'agglomérations représentatives a dépassé les attentes, en franchissant la barre des 10% en rythme annualisé. Mais l'indicateur le plus suivi, l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) a davantage retenu l'attention, en ressortant en hausse à 91.3, au-delà des attentes (90.2).

Côté valeurs, le secteur technologique au sens large a reculé, à l'image de ses principaux représentants sur la cote parisienne, comme Alten (-0,97% à 87,05 euros), Cap Gemini (-1,31% à 135,30 euros), Ubisoft (-1,94% à 69,58 euros), Dassault Systèmes (-1,99% à 176,95 euros), STMicroelectronics (-2,75% à 32,90 euros), ou encore Soitec (-5,62% à 172,9 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, nouvelle confirmation d'un désintérêt momentané pour les technologiques au profit des cycliques plus traditionnelles. Le Nasdaq Composite (-0,50% à 13 465 points) a terminé dans le rouge, loin toutefois de ses points bas de séance, tandis que le Dow Jones est parvenu à grappiller 0,05% à 31 537 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,13% à 3 881 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2160$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 61,20$.

À l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité outre Atlantique, les ventes de logements neufs à 16h00 et les stocks de brut à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les 5 720 points ont cédé lundi 15/02 dans des conditions de volumes, de volatilité satisfaisantes. L'effet d'attraction du gap baissier ample du 24 février 2020 (gap "Covid") va s'intensifier lors des prochaines semaines. Sa borne haute vaut pour rappel, le seuil de cours psychologique des 6 000 points.

Néanmoins, le chemin pour le comblement ne sera probablement pas rectiligne et à forte pente. La bougie en pendu tracée mardi 16/02, confirmée dans sa traduction par l'ombre haute d'essoufflement de mercredi, le laisse augurer. Avis neutre à légèrement baissier à l'échelle de la séance de ce lundi. La bande de travail est désormais définie entre 5 720 et 5 800 points. Une rupture des 5 720 points dans des volumes suffisants entraînerait l'indice en direction d'une zone proche des 5 650 points, avant reprise de points d'appui solides.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5800.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5800.00 / 6000.00
Support(s) :
5720.00 / 5650.00 / 5586.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Powell s'engage dans un numéro d'équilibriste (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Powell s'engage dans un numéro d'équilibriste (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat