Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Pas de punition pour Trump à mi-mandat

mercredi 7 novembre 2018 à 08h30

(BFM Bourse) - L'attente fébrile des résultats des élections de mi-mandat a considérablement pesé sur les prises d'initiatives et expliqué le peu d'appétence restant au risque hier à Bourse de Paris, le CAC se repliant de 0,51% à 5 075 points, dans des volumes faibles. Les premières estimations sont désormais connues, concernant ces élections dites de mid-terms, à l'issue desquelles, malgré les déclarations de victoire de Trump, les Républicains perdent la majorité à la Chambre des Représentants. Ce qui ne signifie pas pour autant une vague massive anti-Trump, le Président ne subissant pas de camouflet, et pouvant continuer à gouverner, par décrets. Ces élections, législatives par nature, avaient pris l'allure d'un referendum pro ou anti Trump.

Finalement, l'impétueux locataire de la Maison Blanche, sans voir sa légitimité gagner en profondeur, aura finalement les mains libres pour poursuivre la mise en oeuvre de ses grandes réformes. La victoire démocrate à la Chambre des Représentants étant déjà largement anticipée par le marché, la Bourse devrait s'accommoder d'un tel résultat. Le Sénat, plus puissant dans le processus de vote de la loi aux Etats-Unis, reste à majorité républicaine.

Au chapitre macroéconomique, chapitre relégué hier il est vrai au second plan, l'indice d'activité PMI dans les services est ressorti, pour l'ensemble de la Zone Euro, à 53,7 points, en hausse par rapport à septembre, et au-delà de la cible. Toujours concernant la Zone Euro, l'indice des prix à la production, en données finales pour le mois de septembre, est ressorti en hausse à +0,5%, dépassant là aussi la cible.

Côté valeurs, Ateme (+10,22% à 12,30 euros) a enregistré des résultats trimestriels solides, notamment portés par l'Amérique du Nord.

Sanofi (-1,32% à 77,60 euros) préservait une grande partie du gap haussier du 31 octobre. L'agence américaine du médicament va procéder à un examen prioritaire du dossier de mise sur le marché du Dupixent en tant que traitement de l'eczéma chez les adolescents. Ce médicament conforte ainsi son statut de futur blockbuster.

De l'autre côté de l'Atlantique, les marchés américains ont clôturé hier en hausse, sans disposer des résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Le Dow Jones a gagné 0,68% à 25 635 points, et le Nasdaq Composite, à forte coloration technologique, 0,64% à 7 375 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé mardi de 0,63% à 2 755 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1440$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 61,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre les ventes au détail en Zone Euro à 11h00, les stocks de pétrole aux Etats-Unis à 16h30, et les crédits à la consommation aux Etats-Unis à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'incapacité de l'indice phare tricolore en fin de semaine à amplifier sa prise de hauteur, l'indice clôturant sur ses points bas de séance, accrédite l'idée que nous défendons, selon laquelle le marché parisien n'aurait pas forcément inscrit ses points bas correctifs le 26 octobre. La versatilité et la nervosité demeure importante à court terme. Le parfait doji tracé lundi a montré la paralysie d'un marché en quête de catalyseurs clairs et de visibilité sur un certain nombre de dossiers à très fort enjeu. Pour chacun d'entre eux (Italie, Guerre commerciale,...), le marché s'imagine différents scénarios, du plus optimiste au plus pessimiste, sans borne claire.

Seul un franchissement, à terme, des 5 205 points, soit les points bas du corps de la bougie remarquable du 10 octobre, serait synonyme d'inversion de vapeur. Sous réserve, naturellement, de validation par la puissance des volumes.

Dans l'immédiat, une navigation entre le cours de clôture de mardi et les 5 200 points sont envisagées. Avis positif à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4930.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale H853S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
4930.00 / 4806.00 / 4746.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de punition pour Trump à mi-mandat (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de punition pour Trump à mi-mandat (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat