Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Oscillations erratiques attendues cette semaine encore
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : Oscillations erratiques attendues cette semaine encore

(Tradingsat.com) - Le marché parisien devrait connaitre une nouvelle semaine sous le signe de la nervosité, dans une volatilité importante, réagissant à la hausse ou à la baisse aux nouveaux développements de la guerre commerciale opposant Washington à Pékin. Pour rappel, Donald Trump a annoncé jeudi qu'il avait chargé son délégué au Commerce la préparation d'une liste de produits chinois à surtaxer à l'importation, pour un montant de 100 Milliards de Dollars supplémentaires.

Le CAC devrait suivre le biais baissier qui s'est accentué vendredi à Wall Street, en particulier dans le sillage du ton très ferme adopté par J. Powell, Président de la Fed, à Chicago. Mr Powell a déclaré que la Fed devrait poursuivre son processus de relèvement du loyer du Dollar, en vue de maîtriser la dynamique de l'inflation.

Vendredi, l'indice CAC 40 a baissé de 0,35% à 5 258 points, achevant la semaine en hausse de 1,76%, surtout à la faveur de la séance de forte réaction haussière de jeudi (+2,62%). La séance a été marquée par la très attendue publication du rapport mensuel fédéral sur l'emploi américain.

Les salaires horaires moyens ont bel et bien progressé sur le mois de mars de 0,3% en rythme mensuel, comme les analystes et économistes interrogés s'y attendaient. En revanche, le niveau de création de postes dans le secteur privé non agricole (+103 000) est bien en deçà de la cible (+188 000). A titre de comparaison, sur le mois de février, l'économie américaine créait plus de 325 000 postes. Enfin, on attendait un taux de chômage en baisse à 4.0% de la population active, il est en fait ressorti à un niveau stable, à 4.1% de la population active.

Si le contenu du rapport est concrètement décevant, il aura le mérite de ne pas mettre en évidence un échauffement plus important qu'anticipé sur le front de la dynamique des salaires, ce qui ne devrait par conséquent pas provoquer d'accentuation du durcissement supplémentaire de la politique monétaire américaine. Le scénario de quatre relèvements de loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année 2018 continue d'avoir nos faveurs.

En ce qui concerne les chiffres européens publiés vendredi, le déficit de la balance commerciale française est ressorti sans écart significatif par rapport au consensus. En revanche, la progression industrielle allemande est ressorti en baisse de 1.6% en février, là où en moyenne les économistes tablaient sur une stabilisation, voire une très légère progression.

Côté valeurs, Suez a gagné 1,62% à 11,90 euros après un relèvement de recommandation par Raymond James, qui est passé de "performance de marché" à "Surperformance" avec un objectif de cours de 13,1 euros.

Tarkett a perdu 3,38% à 26,88 euros. La banque allemande Deustche Bank a abaissé son objectif de cours de 37 à 30,4 euros sur le spécialiste des revêtements de sols, tout en maintenant sa recommandation inchangée à "Conserver".

Bryan Garnier a abaissé vendredi sa recommandation sur Ubisoft (-0,70% à 73,34 euros) de "Neutre" à "Vendre", laissant son objectif de cours inchangé à 65 euros. Le broker estime que l'action de l'éditeur de jeux vidéo est désormais "plus que pleinement valorisée" alors que la dimension spéculative qui a longtemps porté le titre s'est désormais éloignée avec la sortie du capital de Vivendi. Jeudi, le titre gagnait plus de 10%, après avoir annoncé des chiffres record concernant les ventes de son jeu tout récemment sorti Far Cry 5. En effet, celles-ci sont ressorties "plus de deux fois supérieures à celles réalisées sur Far Cry 4 lors de la première semaine", faisant du jeu le titre le plus rapidement vendu de toute l'histoire de la franchise.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont lourdement reculé, à l'image du Dow Jones (-2,34% à 23 932 points) ou du Nasdaq Composite (-2,28% à 6 915 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,19% à 2 604 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2280$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62,20$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix de l'immobilier Halifax au Royaume-Uni à 09h30, l'indice de confiance des investisseurs Sentix en Zone Euro à 10h30, ainsi que le rapport de la Banque du Canada sur les entreprises à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Effectivement, le conseil d'attitude prudente que nous formulions, même après la formation d'un gap haussier ample jeudi, et une bougie blanche sans mèche, était justifié. Le manque de rassemblement et de motivation du camp vendeur était criant, et, dès vendredi, l'indice phare tricolore a tracé une bougie d'indécision en doji, selon la nomenclature japonaise consacrée, dont le corps par définition extrêmement maigre est contenu au coeur du corps de la bougie précédente. Le tout dans des volumes en très net repli. Dans l'immédiat et dans le sillage de Wall Street, une nouvelle phase de repli court terme est attendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5311.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C168S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5311.00 / 5363.00 / 5536.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / -1 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Oscillations erratiques attendues cette semaine encore (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Oscillations erratiques attendues cette semaine encore (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...