Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 921.01 -1.21 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Objectif de cours à 3000 points

mercredi 25 juillet 2012 à 08h05

(BFM Bourse) - La zone euro est en train de s'enfoncer dans une crise de la dette qui semble plus que jamais difficile à neutraliser et les enjeux deviennent véritablement urgents pour l'Espagne. Alors que la Grèce se dirige vers une sortie de la zone euro, l'Espagne est confronté à une situation de faillite de ses grandes régions autonomes (la Catalogne en particulier, la région la plus riche du pays) et l'endettement public de l'Etat central laisse peu de marge de manœuvre aux aides régionales.

L'Espagne est en grande difficultés sur le marché de la dette souveraine avec des rendements à 5 ans et 10 ans qui vont bientôt atteindre le seuil des 8% et autant dire qu'il n'est pas sérieux d'emprunter à un tel coût car la charge de la dette viendrait ruiner tous les espoirs de consolidation budgétaire.

Ce matin, le rendement à 5 ans se situe à 7.59% et le rendement à 10 ans à 7.62%. L'inversion de la courbe des taux des obligations d'Etat de l'Espagne pourrait intervenir aujourd'hui, l'Espagne risque le défaut sans une aide européenne (application des nouvelles prérogatives du MES) ou internationale (aide du FMI ?).

Quant à la Banque Centrale Européenne (BCE), elle n'est pas disposée à réengager son programme d'achat de titres souverains de la zone euro (SMP). Les prochaines heures de cotations sont donc très incertaines pour les marchés actions européens.

La séance de ce mercredi 25 juillet va être cruciale pour l'indice CAC 40 avec plus de 12 entreprises du CAC 40 qui vont publier leurs résultats du deuxième trimestre. Notons aussi qu'il s'agit du jour de liquidation pour ce mois de juillet 2012.

Hier l'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,87% à 3 074 points. Peugeot a signé la plus mauvaise performance (-4,1%) dans le sillage de l'avertissement de sa filiale Faurecia et à la veille de la publication des comptes semestriels de PSA, attendus très mauvais.

STMicroelectronics a de son côté décroché de 3,7% après avoir présenté des perspectives décevantes pour le 3ème trimestre.

Journée difficile également pour le secteur bancaire à l'image de Crédit Agricole (-3,2%), pénalisé par les derniers soubresauts de la crise européenne des dettes souveraines.

Capgemini a tiré son épingle du jeu (+2,5%), optimiste avant sa publication prévue dans deux jours. EADS (+1,8%) a profité quant à lui de la hausse du dollar par rapport à la devise européenne, au plus bas depuis deux ans.

Revenons à l'analyse graphique de l'indice CAC 40 :

Le schéma graphique que nous avons décrit depuis la semaine passée s'est correctement déployé avec le rejet baissier intervenu la semaine passée sous la résistance majeure à 3293 points. L'indice parisien a construit puis validé une formation de retournement de tendance à la baisse en double sommet. La ligne de cou à 3118 points a été rompue et fait désormais office de résistance.

La lecture chartiste est donc assez limpide avec ce double sommet actif qui donne un objectif de cours à 3000 points, support majeur, et ultime garant de la phase de rebond technique qui avait démarré au début du mois de juin.

Notre opinion est négative et nous visons le support majeur à 3000 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale W810B est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Objectif de cours à 3000 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Objectif de cours à 3000 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -1.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat