Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 909.64 +1.20 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Nouveau durcissement de ton entre Washington et Pékin

lundi 2 septembre 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - Las des successifs désescalades et regains de tensions sur le front commercial sino-américain, les opérateurs ne se fédèrent pas: à savoir qu'à court terme aucun directionnel tranché ne se dessine. Dans ces conditions, l'indice phare parisien a achevé vendredi (+0,56% à 5 480 points), une figure en biseau bien peu engageante. En l'absence de repères américains ce lundi (fermeture en raison d'un jour férié), un rééquilibrage des forces en présence est attendu.

La perspective d'une rencontre entre les deux délégations dans le courant du mois de septembre reste crédible, et ce en dépit d'un regain de tension verbale entre les deux superpuissances, via le compte twitter de Donald Trump et la presse officielle chinoise...

Au chapitre macroéconomique vendredi, le taux de chômage italien, pourtant attendu en baisse, a en fait fait un bond en direction de la barre symbolique des 10%, à 9.9% de la pollution active. Et l'indice des prix de la consommation en Zone Euro, mesure phare de l'inflation comme base de travail pour la BCE, n'a pas atteint la cible de 1% en rythme annualisé, hors éléments volatils (alimentation, énergie, alcool, tabac).

Côté américain, les opérateurs ont pris connaissance des revenus et dépenses des ménages américains en données définitives pour le mois de juin, sous les attentes pour les premiers et au-dessus pour les seconds. A noter que l'indice PMI de Chicago a largement battu les attentes, en regagnant la barre des 50 points.

Côté valeurs, STEF (+8,05% à 83,20 euros) a illuminé la cote après la publication de ses semestriels et l'annonce d'une acquisition stratégique.

Encouragé par la détente relative sur le front commercial, des titres particulièrement sensibles comme les minières, les parapétrolières et les équipementiers automobiles ont tiré leur épingle du jeu vendredi, à l'image d'Eramet (+7,81% à 45,12 euros), Vallourec (+2,77% à 2,556 euros), ou Faurecia (+2,98% à 39,75 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé la semaine passée sur une séance étale, en "ordre dispersé", peu engageante du point de vue technique. Le Dow Jones a grappillé 0,16% à 26 403 points et le Nasdaq Composite s'est contracté de 0,13% à 7 962 points. Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini sur une note stable (+0,06% à 2 926 points).

On notera que Wall Street restera fermé ce lundi, en raison d'un jour férié (Fête du Travail).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1100$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 55,00$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité une batterie d'indicateurs d'activité (PMI) dans l'industrie en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00. Aucun repère en provenance des Etats-Unis ne figure à l'agenda, en raison de la fermeture de Wall Street ce lundi (Fête du Travail).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien a comblé intégralement, avec retournement baissier en cours de séance (mèche haute), le gap baissier significatif du 2 août, renforçant un peu plus le rôle de résistance des 5 500 points, et achevant par là-même la formation d'un biseau de consolidation (wedge). Avis neutre à l'échelle de la séance à venir. Pour rappel, à terme le cas échéant, sous une zone de cours de "garde-fou" entre 5 150 et 5 225 points, un danger est réel: celui de la pleine expression des craintes des investisseurs.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5226.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale Q504S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5500.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5226.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Nouveau durcissement de ton entre Washington et Pékin (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Nouveau durcissement de ton entre Washington et Pékin (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat