Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 382.23 -0.05 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les questionnements s'intensifient

jeudi 15 avril 2021 à 08h31

(BFM Bourse) - Dans une actualité autant micro que macro économique dense, le CAC 40 est parvenu à se hisser au-dessus des 6 200 points mercredi. Une première depuis... l'an 2000. Le programme restera copieux ce jeudi avec une nouvelle salve de copies trimestrielles de grands groupes, ainsi que les ventes au détail aux États-Unis à 14h30. Au programme, entre autres, les publications de L'Oréal, Virbac, Kaufman & Broad, FDJ, FNAC Darty, ou encore, sans exhausivité, Somfy.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont pris connaissance de la production industrielle Zone Euro 11h00. Cette dernière s'est contractée en février (-1.0% en rythme mensuel), mais dans des proportions moindres que ne le laissait augurer le consensus. Sur une base annuelle, de février 2020 à février 2021, la production industrielle a baissé de 1.6% dans l'union monétaire. Outre Atlantique, les prix à l'import en mars ont progressé de 1.2%, dépassant une cible à 1.0%, en rythme mensuel.

Côté valeurs, dans le sillage des résultats records de LVMH (+2,86% à 611,80 euros), l'ensemble du secteur du luxe était recherché, à de ses principaux représentants sur la cote parisienne: Hermès (+0,66% à 1 005 euros), Kering (+0,97% à 632,9 euros) ou encore Christian Dior (+3,20% à 564 euros). Schlumberger (+4,52% à 23,10 euros) et TechnipFMC (+4,07% à 6,396 euros) profitait d'une flambée des des principales références mondiales de brut flambent en réaction à l'annonce par l'EIA d'une chute plus marquée que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis sur la semaine écoulée, reflétant une reprise de la demande. Selon le rapport hebdomadaire de l'agence, les réserves américaines commerciales de brut ont décru de 5,9 millions de barils, quand les analystes misaient sur un repli de 2,7 millions de barils.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé mercredi en ordre dispersé, le Dow Jones s'adjugeant 0,16% à 33 730 points, avec l'appui du début du bal satisfaisant côté bancaires, et le Nasdaq Composite reculant de 0,99% à 13 857 points, conservant une marge confortable par rapport au seuil technique des 13 000 points. Enfin, le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,41% à 4 124 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1960$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 63,00$.

À l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité, outre Atlantique, les ventes au détail, l'indice manufacturier (Empire State et Philly Fed) et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que le rapport mensuel fédéral sur l'industrie à 15h15.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le CAC 40 a désormais comblé intégralement le "Gap Covid" du 24/02, fossé de cotation ample. Et ce en un temps réduit, du 08 au 10 mars, sur aspiration haussière. Cet événement est majeur sur le plan technique, et montre, par son absence d'hésitation lors du comblement un surcroit de confiance. Avant de s'engager dans une phase d'amplification haussière. Désormais, nous arrivons dans une zone dite d'allégement.

Le questionnement sur une diminution du degré d'exposition aux actions s'intensifie pour nombre d'investisseurs. Sans que le directionnel ne change pour autant. Ces questionnements pourront se traduire momentanément par une phase très technique et hachée entre deux bornes, révisées entre 5 870 et 6 200 points. Nous sommes exactement au niveau de cette seconde borne.

En sommet de développement haussier de très court terme, les premiers signes d'essoufflement se font jour, en particulier le tracé d'une étoile doji vendredi flanquée de deux bougies, au corps vert jeudi, et au corps rouge lundi, ces deux corps étant construits intégralement sous le corps, par définition ultra mince du doji évoqué. L'essoufflement des volumes constituent également un indice clef.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6710.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6710.00
Support(s) :
6000.00 / 5880.00 / 5655.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les questionnements s'intensifient (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les questionnements s'intensifient (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.70 % vs +28.39 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat