Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 072.32 -0.87 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les projecteurs braqués sur le commerce international

(BFM Bourse) - Les marchés vont continuer de voguer cette semaine au gré des développements dans ce qui est progressivement devenu le feuilleton de la guerre commerciale initiée par Trump contre ses principaux partenaires commerciaux. Feuilleton dont les conséquences sur la croissance mondiale sont encore difficilement quantifiables... "Un jeu où personne n'est gagnant", selon l'organe de presse officiel du parti communiste chinois, alors que Pékin a répondu à la menace de Trump de taxer 200 Milliards de dollars de produits d'importation chinoise.

Pour se repérer dans ce feuilleton aux rebondissements par nature multiples, nous proposons de consulter notre chronologie des événements de cette guerre commerciale.

Vendredi, le CAC 40 voyait ses gains limités dans ce contexte, et après la publication de chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis. L'indice phare tricolore parvenait à grappiller en clôture 0,33% à 5 478 points, dans des volumes faméliques avec l'absence d'une frange significative d'opérateurs avec le début des congés estivaux.

Au chapitre macroéconomique, la journée de vendredi aura été marquée, en point d'orgue statistique de la semaine, par la publication du rapport fédéral mensuel sur l'emploi américain au mois de juillet (NFP). Et il est ressorti légèrement décevant, l'économie américaine n'étant parvenue qu'à créer 157 000 postes dans le secteur privé (hors agriculture) contre 191 000 anticipés. La dynamique des salaires, ainsi que le taux de chômage, qui repasse sous la barre des 4% de la population active, ressortent en revanche dans la cible. Pas de quoi inquiéter outre mesure, ni contredire le diagnostic de la Fed, qui un peu plus tôt dans la semaine, à l'issue d'une réunion de son Comité de politique monétaire, se basait sur la solidité du marché de l'emploi pour maintenir son cap d'une politique monétaire ferme. Wall Street ne s'y est d'ailleurs pas trompé.

Côté européen, l'indice PMI d'activité dans les services est ressorti en ligne avec les attentes, en données finales pour le mois de juillet.

Côté valeurs, Crédit agricole (+2,30% à 12,225 euros) a dépassé les attentes avec sa publication trimestrielle. Le groupe Crédit Agricole (qui réunit Crédit Agricole SA et les caisses régionales) affiche un produit net bancaire (PNB) de 8,428 milliards d'euros au 2e trimestre, en progression de 6,3% sur un an. Le résultat net part du groupe atteint 2,076 milliards d'euros, en léger repli (-1,4%) par rapport au 2e trimestre 2017.

Natixis (+1,42% à 6,122 euros), qui publiait la veille au soir, a également dépassé les attentes.

Logic Instrument (+14,20% à 0,788 euro) a flambé. La filiale d'Archos, qui développe et commercialise des tablettes, smartphones et ordinateurs destinés au monde de l'entreprise ou à une utilisation dans des milieux "hostiles", a surpris positivement les investisseurs en publiant ses résultats.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions n'ont pas été perturbés par la teneur du rapport fédéral dur l'emploi, et ont été soutenus par une nouvelle salve de résultats trimestriels d'entreprises. Le Dow Jones a gagné 0,54% à 25 462 points et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, a progressé de 0,12% à 7 812 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,46% à 2 840 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1550$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 68,60$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice PMI Détail en Zone Euro à 10h10, ainsi que l'indice Sentix de confiance des investisseurs en Zone Euro à 10h30. Aucun chiffre américain d'importance majeure en provenance des Etats-Unis ne figure à l'agenda ce lundi, ce qui permettra aux salles des marchés de digérer le rapport sur l'emploi de juillet. L'agenda statistique cette semaine se densifiera progressivement, jusqu'à la publication, en point d'orgue vendredi, des prix à la consommation aux Etats-Unis. Pour en consulter l'exhaustivité, rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions vendredi avant l'ouverture des marchés actions.

Le gap baissier du 2 août n'est pas en soi particulièrement inquiétant, et devra être accompagné d'autres signaux techniques baissiers concordants pour affirmer davantage l'idée d'une formation d'une nouvelle réaction baissière secondaire, donc d'envergure.

Néanmoins, l'indice phare tricolore n'a pas encore repris contact avec sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé, orientée à la hausse), et une marge baissière en direction de cette dernière existe. Sa rupture, le cas échéant, devra être confirmée naturellement en données de clôture.

Enfin, toute accélération haussière sous cette dernière suivie d'une réintégration en séance, avec donc la formation d'une ombre basse prononcée, serait en revanche beaucoup plus encourageante.

En ce qui concerne le gap, il a été quasi intégralement comblé, ce qui exclue toute qualification de gap de rupture (breakaway). Par ailleurs, la reprise de contact avec la moyenne mobile courte évoquée n'est pas encore effective. On se préparera dans l'immédiat à une phase de dérive à proximité de ce repère (support dont la solidité est encore à éprouver).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5560.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5342.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C555S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5560.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5342.00 / 5246.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les projecteurs braqués sur le commerce international (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les projecteurs braqués sur le commerce international (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+280.60 % vs +2.04 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat