Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 885.51 +1.65 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le referendum catalan laisse le marché de marbre

lundi 2 octobre 2017 à 08h31

(BFM Bourse) - Le marché français a terminé le trimestre dans de très bonnes conditions, à la faveur surtout d'un mois de septembre faste, sans trembler à l'approche d'un référendum d'autodétermination en Catalogne.

A la faveur d'une vive accélération en fin de séance, l'indice CAC 40 a progressé vendredi de 0,68% à 5 329,81 points, dans des volumes d'échanges au plus haut depuis le 31/08, si l'on excepte le niveau d'activité de la séance dite des quatre sorcières du 15 septembre.

Le referendum évoqué, jugé illégal par Madrid, a été émaillé de violences, mais son résultat a tout de même été publié: 90% des votants se sont exprimés en faveur de l'autodétermination, c'est-à-dire le choix de choisir librement et sans influence le choix de son régime politique. Autrement dit, la question portait in fine sur une réponse affirmative ou négative à la voie de l'indépendance. La participation a toutefois été faible, autour de 40%.

Au chapitre macroéconomique vendredi, bonne nouvelle tout d'abord sur le front de l'emploi allemand avec une accélération de la baisse du nombre de demandeurs d'emplois. Le taux de chômage de la première économie de la Zone Euro est désormais au plus bas depuis la réunification, en 1990, à 5,6% de la population active.

Les opérateurs ont par ailleurs pris connaissance des chiffres Eurostar de l'inflation (dynamique des prix à la consommation), en première estimation (données dites flash) pour le mois de septembre. L'indice est ressorti, en rythme annualisé, à 1,5%, contre un consensus à 1,6%. Hors alimentation, énergies, alcool et tabac, éléments volatils, l'indice est ressorti à 1,1% contre un consensus à 1,2%.

Une inflation, en première estimation, moins forte qu'anticipée, et qui rentre naturellement en compte dans la réflexion sur la stratégie monétaire de la Banque Centrale Européenne (BCE) dont le ton reste pour l'instant particulièrement accommodant.

Côté valeurs, EDF (-3,25% à 10,275 euros) était boudé, à la suite de l'abaissement de la recommandation d'Exane BNP Paribas de "Neutre" à "Sous-performance". Alors que l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a imposé jeudi à EDF la mise à l'arrêt provisoire de la centrale nucléaire du Tricastin, le broker estime que "la disponibilité du nucléaire d'EDF ne peut être considérée comme acquise".

Nanobiotix (+4,86% à 17,04 euros) rebondissait nettement après que la société de biotechnologie a annoncé son intention de lancer aux Etats-Unis le premier essai clinique avec son produit phare NBTXR3 en combinaison avec des "immune checkpoints inhibitors" (ICI).

AB Science (+5,24% à 8,44 euros) était plébiscité après que la société pharmaceutique a annoncé que des données cliniques et précliniques dans la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) de son produit phare, le masitinib, ont été retenues pour être présentées dans six grandes conférences internationales. La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est aussi connue sous le nom de maladie de Charcot.

De l'autre côté de l'Atlantique, nouvelle pluie de record à signaler vendredi pour la dernière séance d'un trimestre phare, à l'image du Dow Jones (+0,11% à 22 405 points) ou du Nasdaq Composite (+0,66% à 6 495 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,37% à 2 519 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1770$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,50$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre une batterie d'indicateurs PMI manufacturier en Europe ce matin. L'indice pour l'Allemagne est attendu à 09h55, et l'indice synthétique pour l'ensemble de la Zone Euro est attendu à 10h00. A suivre, pour les Etats-Unis, l'indice PMI manufacturier à 15h45, l'indice industriel ISM à 16h00 et les dépenses de construction, à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur les plans graphique, technique et psychologique sur le marché parisien.

Pour rappel du cadre technique général de l'indice phare français: il s'est extirpé le 11 septembre de l'emprise de la borne haute d'un canal baissier consolidation, qui comprimait les cours depuis le 8 mai. Cette sortie a été confirmée par un gap, et une extension haussière dans des volumes jugés suffisants. Nous sommes typiquement ici dans le cadre très lisible d'un gap de rupture (breakaway gap). L'extension haussière de sortie montrent que l'énergie acheteuse libérée a été forte, et que le message haussier a été validé, et le mouvement a pris corps.

L'indice fait pour l'heure preuve d'une spectaculaire résistance. Cette résistance aux tentations de prises de profits est due à une frange des investisseurs qui ont à coeur de se repositionner sur les grosses capitalisations de la cote sans attendre, de crainte de courir incessamment après un point d'entrée judicieux.

L'indice phare français a ouvert en gap jeudi 21/09, "trou de cotation" non recouvert depuis. Il est de nature différente de celui dont nous parlions plus haut, il milite pour sa part pour une continuation du mouvement, il marque un emballement du camp acheteur en cours de construction de mouvement.

Ce moment de réajustement technique viendra, mais le marché ne montre pas encore du signe de son imminence. Seule l'apparition de quelques mèches hautes sur les dernières bougies, et un "momentum" plus faible laisse augurer la fédération progressive, à terme, de flux vendeurs encore mal organisés.

Avis légèrement positif proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5145.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale G649S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5370.00 / 5442.00 / 5665.00
Support(s) :
5145.00 / 5081.00 / 4980.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le referendum catalan laisse le marché de marbre (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le referendum catalan laisse le marché de marbre (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -1.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat