Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le rapport sur l'emploi américain est digéré
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 271.63 +4.20 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.07 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 6 015 190 KVolume :

CAC 40 : Le rapport sur l'emploi américain est digéré

(Tradingsat.com) - Rassuré par la bonne résistance de Wall Street à la publication du rapport officiel sur l'emploi américain, et par des sondages davantage en faveur de la candidate démocrate H. Clinton, le marché parisien devrait ouvrir en hausse ce lundi.

Sur le secteur non agricole, le nombre de créations de postes sur le mois de septembre s'est élevé à 156 000, contre 171 000 anticipé par un consensus trop optimiste, et 167 000 pour le mois précédents, dont les chiffres ont d'ailleurs été revus à la hausse. Quant au taux de chômage, il vient se repositionner sur la barre des 5% de la population active, contre 4,9% précédemment. Pas de quoi faire chuter les probabilités de voir la Fed relever ses taux dès la prochaine réunion de son comité de politique monétaire en décembre.

Hier soir, se tenait le deuxième débat télévisé entre H. Clinton et D. Trump. Un débat "bas de plafond", qui a davantage donné dans le règlement de compte personnel que sur le débat de fond. Un round qui tourne a l'avantage de la candidate démocrate, après la publication d'une vidéo accablante concernant M. Trump.

Côté valeurs, Nextedia a flambé de près de 30% à 0,91 euro, après la publication du premier semestre. Au cours de cette période, la société a fait état d'une activité de 3,5 millions d'euros, en progression de 47% sur un an.

Edenred (-7,25% à 19,565 euros) a été chahuté ce vendredi à la Bourse de Paris après une dégradation d'UBS. La banque Suisse, qui passe à "Neutre", estime que l'action est correctement valorisée alors que celle-ci a déjà engrangé près de 25% depuis le début d'année. Le courtier souligne également que les fondamentaux, qui soutiennent notamment la croissance au Brésil, ont faibli.

Genfit se stabilisait vendredi à la Bourse de Paris,à 21,23 euros. Le titre a souffert la veille à sa reprise de cotation après l'annonce par la société biopharmaceutique d'une levée de fonds d'un montant total de 33,9 millions d’euros par placement privé auprès d'investisseurs institutionnels.

Innate Pharma a perdu 3,93% à 11,01 euros vendredi. GSA Capital Partners a informé l'Autorité des marchés financiers détenir à la date du 6 octobre 2016 une position nette courte portant sur 0,61% du capital d'Innate Pharma. Le fonds spéculatif a donc augmenté sa position vendeuse, qui représentait précédemment, le 29 septembre dernier, 0,50% du capital de la société biopharmaceutique.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fait preuve de résistance vendredi, en dépit du contenu du rapport mensuel sur l'emploi américain. Le Dow Jones a perdu 0,15% à 18 240 points et le Nasdaq Composite 0,27% à 5 292 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est effrité de 0,33% à 2 153 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1180$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,30$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, aucun événement d'importance majeure ne figure à l'agenda. On suivra demain avec attention les indices ZEW, pour l'Allemagne et la Zone Euro.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Une nouvelle réaction haussière de court terme est attendue, le CAC étant de retour sur une zone de cours proche de ses moyennes mobiles courtes. Une prise d'avantage du camp acheteur qui n'est prévisible dans l'immédiat qu'à l'échelle de la séance à venir, les opérateurs restant particulièrement frileux tant qu'ils n'ont pas d'éléments plus tranchants sur les intentions des grandes banques centrales, de part et d'autre de l'Atlantique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4441.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4528.00 / 4566.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4441.00 / 4342.00 / 4293.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -16 % / -15 % / -11 %
  • Ecart(s) support : -19 % / -21 % / -23 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le rapport sur l'emploi américain est digéré (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le rapport sur l'emploi américain est digéré (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...