Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 095.07 -0.02 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le marché retarde ses initiatives, la guerre commerciale pèse

(BFM Bourse) - Les initiatives devraient rester très limitées en ce début de semaine sur les marchés d'actions français, dans le contexte d'une poursuite du bras de fer commercial entre Washington et Pékin. D. Trump a désormais demandé officiellement une entrée en application d'une sur-taxation de 200 Milliards de Dollars supplémentaires de produits chinois importés sur le sol américain. Tout en laissant planer le doute quant à la possibilité, in fine, de taxer l'intégralité de ces importations. Les futures sur indice CAC, à une demi-heure de l'ouverture, laissent entrevoir un début de séance en très légère baisse.

Au chapitre macroéconomique, les investisseurs ont dû composer vendredi avec un agenda très dense, en particulier outre Atlantique:

Les ventes au détail ont très nettement déçu: pour le mois d'août, la dynamique de progression s'est enrayée (+0,3%, hors automobile), en rythme mensuel, alors que la cible tablait sur une progression de +0,5%. Un chiffre particulièrement suivi et à fort impact, dans une économie où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de création de la croissance.

Les prix à l'import sur le mois d'août, en baisse de 0,6% ont également déçu.

Si les chiffres du rapport industriel (production, taux d'utilisation des capacités) n'ont pas apporté leur lot de surprise, les données préliminaires du sentiment du consommateur (Université du Michigan, U-Mich) ont agréablement surpris en dépassant les 100 points ce mois-ci (100,8- contre une cible à 96,7).

Côté européen, l'excédent de la balance commerciale européenne, pour le mois de juillet en données finales, est ressorti nettement en deçà des attentes des analystes.

Côté valeurs, le secteur automobile dans son ensemble était en forme, dans un contexte de détente, certes toute relative, sur le front des tensions commerciales. Valeo a gagné 4,62% à 37,35 euros, Faurecia +3,14% à 51,84 euros, Renault +2,86% à 73,73 euros, Peugeot +0,17% à 23,79 euros, Michelin +0,49% à 103,10 euros, et Plastic Omnium +2,07% à 32,56 euros.

STMicroelectronics a gagné 2,02% à 15,905 euros, sur une recommandation d'analyste.

Dassault Systèmes (+1,70% à 131,25 euros) remplacera Solvay (+1,99% à 112,60 euros) dans le CAC 40 le lundi 24 septembre.

Casino Guichard a accéléré son rebond vendredi (+6,82% à 32,89 euros). Depuis ses points bas du 21 août, l'action de l'acteur de la distribution a rebondi de 30%. Depuis le début de l'année, le titre perd 32,30%.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé la séance de vendredi sur une note stable, les investisseurs repoussant leurs prises d'initiatives en plein envenimement de la guerre commerciale entre Washington et Pékin. Le Dow Jones a grappillé 0,03% à 26 154 points, et l'indice Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, a symboliquement terminé dans le rouge (-0,05% à 8 010 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé à +0,03% à 2 904 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1640$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 68,90$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, l'indice manufacturier de la Fed de New York (indice Empire State) à 14h30, ainsi que l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) au Royaume-Uni à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Dans l'immédiat:

Le rebond amorcé le 7 septembre tend à s'épuiser, au regard de la dynamique de la participation des opérateurs (les volumes) et de la formation de trois étoiles doji d'indécision sur les quatre dernières séances. Le trend ne se met pas en place. Prudence, donc.

Concernant le cadre général:

Le camp vendeur a pris l'avantage à court terme, depuis le début du mois dernier. Et la succession croissante de points bas que nous mettions en avant dans nos précédentes analyses est rompue. La bougie allongée, sans aucune ombre ni haute, ni basse, tracée mercredi 05/09, en est une illustration parfaite.

Nous mettions sous surveillance la zone des 5 245 points, sur laquelle est venu échouer l'indice phare français. Cette zone de support graphique, qui correspond aux points bas du tournant du mois de juillet, n'est pas encore enfoncée. Son rôle de garde-fou, même fragile, est réel.

Le biais de fond (trend principal), quant à lui haussier, n'est pas encore formellement menacé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5246.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F468S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5246.00 / 5081.00 / 5038.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le marché retarde ses initiatives, la guerre commerciale pèse (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le marché retarde ses initiatives, la guerre commerciale pèse (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.30 % vs +2.49 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat