Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le consensus européen sur la question migratoire rassure le marché
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : Le consensus européen sur la question migratoire rassure le marché

(Tradingsat.com) - Lestée par l'envenimement de la guerre commerciale menée par Washington contre ses principaux partenaires commerciaux, et par les craintes de son impact sur la croissance mondiale, la Bourse de Paris a de nouveau significativement reculé jeudi, le CAC perdant en clôture 0,97% à 5 275 points. Le marché reste à la merci des développement erratiques du dossier, balancé entre les espoirs d'un peu plus de souplesse - c'était le cas en milieu de semaine sur les investissement étrangers sur le territoire américain - et la ligne dure, réaffirmée sans cesse par le chef de l'exécutif américain.

Le marché devrait ouvrir en territoire positif ce mercredi, dans le sillage de l'accord trouvé par l'Union Européenne sur la question de l'accueil des migrants, alors que l'Italie, l'un des principaux pays de première arrivée, bloquait toute négociations depuis plusieurs jours au sommets de Bruxelles. Au-delà de la seule question migratoire, c'est la capacité de consensus des pays membres qui rassure la communauté financière. Dans ce sillage, l'Euro a bondi, et se maintient ce matin au-delà des 1,1640$.

Au chapitre macroéconomique jeudi aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 18 au 24 juin sont ressorties en légère hausse, à 7 000 unités au-dessus du consensus. Rien d'alarmant sur le front de l'emploi, qui reste très solide, à l'approche la semaine prochaine de l'enquête ADP mercredi, puis du rapport fédéral mensuel pour juin, vendredi. Déception en revanche avec les chiffres définitifs de la croissance américaine au premier trimestre, revus à la baisse à 2.0% en rythme annuel, contre une cible à +2.2%.

Mercredi pour rappel, l'attention s'est portée principalement sur les commandes de biens durables, qui, hors équipements de transport sur le mois de mai, ont déçu, en fléchissant de 0,3% contre une hausse le mois précédent de 1,9%. Le consensus était à +0,5% à titre de comparaison. Les ventes de logements en cours aux Etats-Unis ont par ailleurs clairement manqué la cible.

Côté valeurs, le secteur automobile était de nouveau sous pression, en raison des craintes légitimes liées à la guerre commerciale menée par Washington. Renault a perdu 1,58% à 73,32 euros, Peugeot 3,84% à 19,405 euros, Faurecia 4,41% à 61,16 euros, Valeo 5,47% à 47,03 euros, et Michelin 1% à 104 euros.

Les valeurs liées directement ou indirectement aux semi-conducteurs étaient à la peine, à l'image de STMicroelectronics (-5,07% à 18,81 euros), ou Soitec (-5,48% à 71,55 euros).

Suez a baissé de 2,05% à 11,23 euros, après une note négative de Berenberg. Le courtier a en effet décidé d'abaisser sa recommandation de "Acheter" à "Conserver" sur le groupe spécialisé dans la gestion de l'eau et les déchets et de ramener son objectif de cours de 16,3 à 11,2 euros.

Chargeurs a flambé de 12,39% à 25,40 euros, après l'annonce de l'acquisition de la société Precision Custom Coatings (PCC) Interlining. Cette acquisition, la plus importante réalisée à ce jour par la branche Chargeurs Fashion Technologies aux Etats-Unis et en Asie, permettra d’étendre l’implantation géographique globale et de propulser l’activité vers une nouvelle catégorie de vêtements.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont pris un peu de hauteur, aidés par le secteur financier, recherché juste avant la publication des stress tests (tests de résistance) bancaires, et par le secteur technologique. Le Dow Jones a gagné jeudi 0,41% à 24 216 points, et le Nasdaq Composite 0,79% à 7 503 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,62% à 2 716 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1650$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 73,20$. Le brut continue de se raffermir dans le sillage des menaces de la Maison Blanche à l'encontre des pays important du brut iranien. Washington s'est d'ailleurs proposée d'étudier au cas par cas, la situation de ses alliés, pour les aider à réduire leurs importation de brut en provenance d'Iran.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité PMI en Europe, pour les services et l'industrie. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00, en première estimation. Des indicateurs équivalents seront dévoilés pour les Etats-Unis, à 15h45.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le point d'entrée contrariant de reprise haussière était intéressant, tel que nous l'avions identifié mercredi. Néanmoins, le retournement baissier en cours de séance, par deux fois depuis a laissé comme trace sur les deux dernières bougies journalières une mèche haute significative, et les 5 363 points continuent finalement de jouer un rôle de résistance. Un avis positif est de nouveau émis ce jour, tout en gardant à l'esprit que la configuration reste fragile, et qu'il faudra un faisceau d'éléments techniques concordants pour appuyer l'idée d'une reprise haussière plus durable.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale U585S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5363.00 / 5560.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 3 % / 5 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le consensus européen sur la question migratoire rassure le marché (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le consensus européen sur la question migratoire rassure le marché (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...