Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 826.82 -0.55 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le camp acheteur reprendra vite la main

mardi 4 avril 2017 à 08h34

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a débuté la semaine dans le rouge, accentuant son repli avec Wall Street et une statistique décevante. L'ambiance devrait rester calme et prudente dans l'immédiat.

Au chapitre économique, à une exception près, pas de surprise majeure concernant les principales publications statistiques de lundi. L'indice PMI manufacturier (données finales), à 56,2, a pratiquement atteint le consensus. Le taux de chômage sur l'ensemble de la Zone Euro est ressorti comme prévu à 9,5% de la population active. Enfin, de l'autre côté de l'Atlantique, les prix manufacturiers (ISM) à 70,5 sur le mois de mars, ont dépassé les attentes moyennes des économistes (68,5) assez significativement. De quoi étayer un peu plus le scénario de quatre hausses des taux directeurs fédéraux sur l'ensemble de l'année 2017.

Mais c'est du côté de l'automobile américaine, qu'est venue la déception, avec des ventes totales bien en deçà des attentes moyennes des économistes.

Côté valeurs, Genfit a bondi de 11,67% à 32,97 euros, sous l'effet de rumeurs de discussions avancées entre le géant pharmaceutique suisse Novartis et Genfit en vue de l'acquisition de la biotech française. Une rumeur "plus précise et plus crédible que toutes les précédentes rumeurs ayant entouré Genfit" selon un analyste parisien. Le domaine de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique) dans lequel Genfit est l'un des laboratoires les plus en pointe semble intéresser vivement les groupes pharmaceutiques, comme en témoignent les récentes opérations sur des spécialistes de cette maladie du foie en plein essor.

Début de semaine très difficile pour Sartorius Sted Bio (-7,40% lundi à 58,48 euros). L'annonce, a priori positive, de l'acquisition, pour 72,5 millions de dollars des activités d'Umetrics (MKS Instruments AB) du groupe américan MKS Instruments, a été occultée par des commentaires prudents sur les perspectives.

Enfin, Vergnet a plongé de 22%, à 0,74 euro, soit la plus forte baisse de tout le marché parisien. Le spécialiste de la production d’énergies renouvelables a publié le 31 mars des comptes annuels dégradés, marqués par une perte nette de -4,9 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en recul de 24% à 22,8 millions d'euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, bien qu'ayant clôturé loin de leur plus bas niveau de séance, les principaux indices sur actions ont clôturé dans le rouge, à l'image du Dow Jones (-0,06% à 20 650 points) ou du Nasdaq Composite (-0,29% à 5 894 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a clôturé en baisse de 0,16% à 2 358 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0660$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre la variation de l'emploi en Espagne à 09h00, l'indice PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, la balance commerciale à 14h30 et les commandes à l'industrie à 16h00.

En fin de semaine sera publié le rapport officiel mensuel sur l'emploi américain. Les investisseurs auront un avant-goût mercredi avec la très suivie (car fiable) enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Process). Des chiffres qui viendront étayer un peu plus les scénarios concernant le nombre de relèvements du loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année 2017...

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La bougie tracée lundi, dans da structure, est l'exacte symétrique de celle tracée vendredi (dernière séance du trimestre). Or les volumes faméliques de lundi montrent clairement que cet ajustement technique, qui milite pour un peu plus de prudence à très court terme, est une réponse faible: il n'y a pas de volonté ferme de se délester de positions en grosses capitalisations. Le camp acheteur reprendra assez rapidement ses droits, et son impatience rendra ce type d'ajustement technique ponctuel et sans séquelles graphiques majeures.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5132.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5040.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C578S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5132.00 / 5217.00 / 5283.00
Support(s) :
5040.00 / 4953.00 / 4806.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le camp acheteur reprendra vite la main (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le camp acheteur reprendra vite la main (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.90 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat