Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le bras de fer commercial entre Pékin et Washington s'intensifie
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 394.83 -0.33 % Temps réel Euronext Paris
5 404.72Ouverture : 5 409.74+ Haut : 5 392.58+ Bas :
-0.18 %Perf Ouverture : 5 412.83Clôture veille : 230 149 KVolume :

CAC 40 : Le bras de fer commercial entre Pékin et Washington s'intensifie

(Tradingsat.com) - Si le CAC a puissamment rebondi jeudi, la nervosité restera de mise ce vendredi, et plus largement tant que les gérants et investisseurs n'auront pas plus de visibilité sur les conséquences des surenchères dans la guerre commerciale opposant Washington et Pékin.

En réaction immédiate à la publication mardi par la Maison Blanche d'une liste de produits chinois importés pouvant être surtaxés, Pékin a publié sa liste actualisée, concernant des importations américaines d'un montant équivalent (50 Milliards de Dollars) sur des produits d'importance commerciale stratégique comme le soja, les avions légers et les automobiles. Alors que la Chine vient de déposer plainte auprès de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), Donald Trump menace a surenchéri en brandissant la menace de nouvelles hausses de tarifs douaniers.

Trump, qui accuse la Chine de congruence déloyale, vise en particulier les produits technologiques et robotiques.

Pour l'instant, les deux superpuissances commerciales se sont imposés des droits de douane sur une liste stratégique de produits, représentant au total 100 Milliards de Dollars d'échanges.

Hier le CAC 40 a gagné 2,62% à 5 276 points.

Au chapitre statistique hier, la dynamique des ventes au détail en Zone Euro a été publiée et elle est décevante sur le mois de février en données définitives (+0,1% d'un mois sur l'autre, contre une cible à +0,6%). L'indice des prix à la production est en revanche ressorti très légèrement au-delà des attentes des analystes, tandis que l'indice d'activité synthétique pour les services en Zone Euro est ressorti conforme au consensus.

A suivre en priorité ce vendredi le rapport mensuel fédéral sur l'emploi américain pour le mois de mars. Les opérateurs viennent d'avoir un avant-goût mercredi, avec la publication de la traditionnelle enquête sur l'emploi réalisée par le cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing). Le rapport montre une création de postes dans le secteur privé non agricole en mars (241 000) bien supérieure à la cible (208 000). Un autre avant-goût de la dynamique de l'emploi était également proposé aux gérants jeudi, avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 26 mars au 1er avril, inscriptions qui sont ressorties en hausse plus importante qu'anticipé, dépassant de 17 000 la cible.

Déception également, dans une moindre mesure, sur le front de la balance commerciale américaine, avec un accroissement du déficit commercial en février, sans écart trop significatif par rapport à ce qu'anticipaient en moyenne les analystes et économistes interrogés.

Côté valeurs, la star du jour jeudi se nomme Ubisoft (+10,77% à 73,86 euros). Le titre de l'éditeur et développeur de jeux vidéo s'est envolé après avoir annoncé des chiffres record concernant les ventes de son jeu tout récemment sorti Far Cry 5. En effet, celles-ci sont ressorties "plus de deux fois supérieures à celles réalisées sur Far Cry 4 lors de la première semaine", faisant du jeu le titre le plus rapidement vendu de toute l'histoire de la franchise.

Ose Immuno s'est envolé de 30,37% à 4,55 euros à la suite de l'annonce d'un accord mondial de collaboration et de licence en immuno-oncologie avec Boehringer Ingelheim.

Ingenico Group a gagné 5,80% à 68,24 euros alors que des traders font état de rumeurs concernant un possible rachat du spécialiste des moyens de paiement par Atos et Worldline.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi jeudi leur rebond, sans pour autant montrer des garanties importantes, en terminant loin de leurs sommets de séance, dans des volumes en repli. Le Dow Jones a gagné 0,99% à 24 505 points et le Nasdaq Composite 0,49% à 7 076 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,69% à 2 662 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2230$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 63,00$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la balance commerciale en Zone Euro à 08h45, les réserves de devises étrangères en Suisse à 09h00, le taux de chômage au Canada à 14h30, le rapport mensuel fédéral sur l'emploi américain à 14h30, et les crédits à la consommation aux Etats-Unis à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture du marché:

Le rebond qui s'amorce sur l'indice phare tricolore doit être anticipé, dans sa nature, comme un rebond qui manque de conviction, à la façon de ce qui s'est construit à Wall Street hier. Nous aurons cette confirmation ce soir en clôture, avec la structure de la bougie du jour (position des points hauts de séance par rapport au point de clôture, bougie remarquable...), ainsi qu'avec le niveau des volumes. Si nous sommes haussiers sur la séance à venir, nous nous garderons bien de dire qu'un retour massif à l'achat sur l'indice est une option judicieuse. Nous n'en avons aucune garantie sur le plan technique.

Effectivement, nous continuerons d'adopter une posture particulièrement prudente après la séance de forte hausse de jeudi, aucun retournement durable n'étant pour l'instant acté.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5311.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F924S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5311.00 / 5363.00 / 5426.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -2 % / -1 % / 1 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le bras de fer commercial entre Pékin et Washington s'intensifie (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le bras de fer commercial entre Pékin et Washington s'intensifie (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...