Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 853.70 -0.88 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La tendance de fond n'est aucunement menacée

vendredi 10 novembre 2017 à 08h30

(BFM Bourse) - En l'absence de catalyseurs macroéconomiques majeurs, et ce depuis le début de la semaine, le marché parisien a fini jeudi par céder du terrain, sous l'effet de prises de profits. Une accélération baissière amplifié avec le recul de Wall Street, dû en particulier à l'imbroglio sur le dossier de la réforme fiscale.

Au final, l'indice CAC a perdu jeudi 1,16% à 5 407 points, une première depuis plus de trois mois.

Les opérateurs conditionnent leur stratégie à la promulgation à venir du paquet de lois de réforme fiscale promis par Donald Trump. Actuellement en discussion au Congrès américain, le dossier tourne à l'imbroglio et les investisseurs doutent que les baisses d'impôts ne soient au final aussi importante qu'initialement envisagées. Rappelons qu'au départ, la promesse de baisse d'impôt sur les sociétés devait le faire passer de 35% à 15%, et qu'elle serait désormais de 35% à 20%. Sur ce point précis justement, les Sénateurs proposent désormais de repousser d'un an l'entrée en vigueur de cette baisse, pourtant impatiemment attendue par le marché.

Les investisseurs gardent un oeil attentif à la suite de la tournée diplomatique de Donald en Asie, en surveillant ses en particulier les contrats commerciaux et ses propos sur la Corée du Nord. Par ailleurs, les tensions géopolitiques au Moyen Orient, nées de la purge anti-corruption sans précédent initiée par le Prince héritier d'Arabie Saoudite, continuent de raffermir par ricochets, les cours du brut.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance hier des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis, qui sont ressorties, sur la semaine du 30 octobre au 05 novembre, en hausse de 10 000 unités par rapport à la semaine précédente.

Côté valeurs, de grosses capitalisations de la cote qui avait pris beaucoup de hauteur ces dernières semaines, ont amplifié légitimement le mouvement de prises de profits, à l'image de STMicroelctronics (-5,64% à 19,98 euros), Trigano (-3,12% à 138,05 euros), Ubisoft (-3,08% à 68,91 euros), ou encore Kering (-2,96% à 389,10 euros).

Europcar a chuté de 9,99% à 10,95 euros, après les résultats trimestriels. Le loueur de voitures a vu son bénéfice fondre de 21% à 78 millions d'euros), pénalisé par une concurrence tarifaire plus forte qu’attendue au cours de l’été dans plusieurs pays du Groupe, et une mauvaise performance du Royaume-Uni impactée par l’affaiblissement de l’économie du Royaume-Uni.

Gilbert Dupont a réitéré jeudi sa recommandation "Accumuler" et son objectif de cours de 2,5 euros sur Stentys (+6,63% à 1,93 euro) après que la société technologie médicale a annoncé la pré-commercialisation de Serpentis, son nouveau stent à élution de Sirolimus avec revêtement bio-résorbable.

Transgene a annoncé jeudi après Bourse le lancement d’une augmentation de capital par l’émission de 5 643 199 actions ordinaires représentant près de 10 % du capital social actuel de la société de biotechnologie. L'opération, réalisée avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires existants, est destinée à certains investisseurs institutionnels qualifiés en France et à l’étranger.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont baissé jeudi sous l'effet de prises de profits contenues, toutefois, au regard de l'avancée initiale des cours. Le Dow Jones a reculé de 0,43% à 23 461 points et le Nasdaq Composite de 0,58% à 6 750 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est replié de 0,38% à 2 584 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1640$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 57,10$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la production industrielle française à 08h45, ainsi que les salaires horaires moyens à 08h45. La production manufacturière au Royaume-Uni sera dévoilée à 10h30. A suivre également côté américain les données préliminaires au sens de l'Université du Michigan, du sentiment du consommateur américain et de l'inflation.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les prises de profits subies jeudi sur le marché parisien doivent s'analyser à l'aune de la puissance de l'avancée initiale. Certes la bougie tracée jeudi, au corps allongé, quasiment sans mèche, a traduit un désir de réorganisation vendeuse ponctuelle tout au long de la journée, sans bémol, et certes, la moitié de l'amplitude du corps de la bougie du 26 octobre (bougie symétriquement opposée) a été "retracée", mais:

Ce mouvement de reflux intervient après une prise de hauteur soutenue, en rythme et en ampleur, et sans réajustement, depuis le gap de rupture (breakaway gap) du 11 septembre, gap qui a marqué la sortie haussière d'un canal de consolidation. Il n'y a donc aucune crainte à avoir à ce stade. La tendance de fond n'est pas attaquée, et le mouvement de reflux en cours sera l'occasion de profiter d'un nouveau point d'entrée pour renforcer ses positions sur les grosses capitalisations de la cote à fort effet Bêta, typiquement STMicroelectronics.

A l'image de la seule séance à venir, une poursuite de l'accélération baissière, avec un potentiel début de retournement en cours de séance, vers 5 340 points comme base de soutien, est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5536.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E301S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5536.00 / 5665.00
Support(s) :
5338.00 / 5145.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La tendance de fond n'est aucunement menacée (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La tendance de fond n'est aucunement menacée (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat