Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'heure est à la consolidation
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : L'heure est à la consolidation

(Tradingsat.com) - L'heure est à la consolidation sur le marché parisien .A l'issue d'une semaine globalement positive, la Bourse de Paris a terminé la séance dans le rouge vendredi (-0,39%), fragilisée par la baisse des cours du pétrole ainsi que par des tractations sous tension afin d'éviter une sortie du Royaume-Uni de l'UE.

L'indice CAC 40 a perdu 16,72 points à 4 223,04 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,8 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 3,01%.

Le marché parisien a ouvert en léger recul, avant de perdre fortement du terrain au cours de la séance même s'il a finalement limité ses pertes avant la clôture.

Les cours du pétrole ont affiché une nouvelle baisse vendredi, face à des inquiétudes persistantes sur la surabondance mondiale, notamment au lendemain de l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves américaines.

De plus, les investisseurs ont suivi avec intérêt les débats en cours à Bruxelles sur le "Brexit" qui se poursuivaient après la clôture de la Bourse.

Après une longue nuit de tractations sans avancée significative, les dirigeants européens espéraient conclure au finish vendredi à Bruxelles leurs négociations avec David Cameron pour éloigner le spectre d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Sur le front des valeurs, Valeo a signé la meilleure performance du CAC 40, avec un bond de 4,51% à 124,10 euros, grâce à une forte croissance de son activité, supérieure à celle de tous ses marchés, l'équipementier automobile ayant publié un bénéfice net part du groupe en hausse de 30% pour l'année 2015 à 729 millions d'euros.

Vivendi a cédé 0,66% à 18,02 euros après que le groupe eut lancé son offensive tous azimuts pour parvenir à devenir "un leader mondial des contenus et des médias", avec notamment le lancement d'une offre publique d'achat sur l'éditeur de jeux sur mobile Gameloft, ce qui a propulsé ce dernier vers des sommets (+16,79% à 6,40 euros).

Hors indice phare, TF1 a flambé de +11,5% sur des commentaires positifs d'analystes jugeant la récente correction du titre excessive, tandis qu'Ubisoft (+4,7%) a profité par ricochet d'un effet spéculatif liée au projet d'OPA dévoilé par Vivendi visant sa filiale Gameloft. Spécialisée dans les jeux pour mobiles, celle-ci a d'ailleurs vu son cours de Bourse flamber de +16,8% à 6,40 euros, nettement au dessus du prix de 6 euros envisagé par Vivendi.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières ont souffert du retour en forte baisse des cours du baril. Lanterne rouge du CAC 40, Technip a abandonné 3,4%, Vallourec a cédé 2%, et Maurel & Prom 4,4%.

Plus forte baisse du SBF 120, Ingenico a chuté lourdement de 11,9%. Si les résultats annuels du spécialiste des solutions de paiement étaient globalement conformes aux anticipations, l'objectif de marge pour 2016 a déçu.

Du côté des petites capitalisations, le cours de bourse du spécialiste de l’imagerie médicale Intrasense s'est envolé de 86,8% après l'annonce de la mise en place effective d'un nouveau financement en fonds propres.

Même phénomène de consolidation des cours à Wall Street, où le Dow Jones s'est contracté légèrement de 0,13% à 16 391 points. Le S&P 500 a clôturé à l'équilibre à 1 917 points. Seul le Nasdaq Composite est parvenu à grappiller quelques points, en hausse de 0,38% vendredi à 4 504 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1110$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 32,40$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, on suivra les indices PMI manufacturier et service en France à 09h00, en Allemagne à 09h30, et en Zone Euro à 10h00. on suivra également l'indice des prix à la production en Suisse à 09h15, et le PMI manufacturier aux Etats-Unis à 15h45.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD, que la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mercredi 24 février.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur le plan technique et graphique: l'indice CAC 40 marque une pause légitime. Et celle-ci devrait se poursuivre sur les niveaux de cours actuels. Il sera alors intéressant d'observer en clôture le niveau des volumes de transactions, déjà en contraction. Si l'on venait à observer une divergence entre les cours et les volumes, un retour rapide à la tendance initiale, puissamment baissière serait à envisager sérieusement. Le gap haussier du 15 février (pas encore comblé), qui fait écho à celui du 22 janvier, aurait alors un pouvoir d'attraction très fort.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4279.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4182.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4279.00 / 4422.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4182.00 / 3892.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -20 % / -16 % / -8 %
  • Ecart(s) support : -22 % / -31 % / -35 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'heure est à la consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'heure est à la consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI