Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'Euro en soutien

lundi 30 avril 2018 à 08h37

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a bien fini la semaine, comme elle l'avait commencé du reste, rassurée par la microéconomie, et dans un contexte de soulagement sur les changes, avec un Euro en dynamique baissière de court terme face au Dollar. Un élément favorable en particulier aux actions des grands groupes dont l'activité est fortement dépendante de l'exportation. L'indice CAC 40 a clôturé la séance de vendredi en légère hausse, de 0,54% 5 483 points.

Le coup de frein sur l'Euro s'explique par deux facteurs qui se conjuguent: l'issue de la réunion plutôt rassurante de la BCE la semaine passée, avec un statu quo sur les taux et des garanties sur la poursuite du QE dans les conditions actuelles, ainsi que la récente hausse des Treasuries à 10 ans, référence absolue sur les marché des taux longs outre Atlantique.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance des premières estimations du PIB français pour le premier trimestre, en croissance de 0,3% en rythme trimestriel, soit un ralentissement du rythme légèrement plus important que ne l'envisageaient en moyenne les économistes interrogés. A noter également un léger ralentissement de l'inflation dans l'Hexagone, ralentissement conforme toutefois aux attentes moyennes des analystes.

Mais c'est surtout du côté des Etats-Unis que les salles des marchés avaient les yeux tournés vendredi, avec la publication des données avancées de la croissance du PIB au premier trimestre. Elles ont eu l'agréable surprise de voir que les toutes premières estimations de la croissance du PIB américain ont dépassé nettement les attentes, à +2,3% en rythme annualisé. Et ce sans provoquer d'échauffement supplémentaire sur le front des rendements obligataires (obligations d'Etat). Bonne nouvelle également sur le front des chiffres publiés par l'Université du Michigan en données révisées: sentiment du consommateur, au-delà des attentes, et estimation de l'inflation annuelle, stable à 2,7%, par rapport au mois de mars.

Côté valeurs, Renault a perdu 3,15% à 89,16 euros, après un premier trimestre en-deçà des attentes.

SESG a bondi de 9,86% à 12,93 euros, après la publication de son premier trimestre.

Manitou BF a gagné 8,33% à 35,75 euros. Le spécialiste de la manutention tout-terrain a vu son chiffre d'affaires progresser de 21% à 461 millions d'euros, porté par sa division phare Manutention et Nacelles, dont les ventes ont encore progressé de 24% lors des trois premiers mois de l'année. La division Compact Equipment Product affiche de son côté une activité en progression de 25% à 71 millions d'euros.

Celyad a bondi de 22,67% à 29,98 euros, en réaction à l'annonce de la rémission complète induite par son traitement expérimental CYAD-01 chez un patient atteint de Leucémie Myéloïde Aigue (LMA) récidivante et réfractaire.

Cegereal a bondi de 12,09% à 48,20 euros. La foncière spécialisée dans les bureaux au sein du Grand Paris publiait mercredi son premier trimestre. À cette occasion, le groupe d'immobilier a fait état de revenus locatifs en légère baisse de 0,5% à 12,9 millions d'euros, "principalement impactés par les libérations d’espaces par GE Capital en 2017 (dont les surfaces sont en cours de rénovation et devrait être livrées avant l’été 2018) dans la tour Europlaza", soulignent les analystes d'Invest Securities. Cegereal va par ailleurs distribuer un dividende exceptionnel de 4,1 euros par action en 2018, qui offre un rendement de plus de 8% au cours actuel.

Reprise de cotation catastrophique pour l'action Amoeba, qui a chuté de plus de 70% à 5,51 euros vendredi, après avoir déjà perdu près de 20% jeudi avant d'être suspendue. Dans un communiqué, le groupe a annoncé que son dossier de demande d’autorisation de la substance active biocide Willaertia magna C2c Maky pour un usage en type de produit 11 (TP 11- Produits de protection des liquides utilisés dans les systèmes de refroidissement et de fabrication) n' a pas été approuvé par le Comité des Produits Biocides.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé à un niveau proche des l'équilibre vendredi, à l'image du Dow Jones (-0,05% à 24 311 points) ou du Nasdaq Composite (+0,02% à 7 119 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,11% à 2 669 points. Et ce à la faveur de l'absence d'échauffement supplémentaire des taux longs américains, et ce en dépit d'une croissance du PIB au premier trimestre supérieure aux attentes, en première estimation.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2130$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 67,90$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre le baromètre économique suisse KOF à 09h00, la masse monétaire M3 et les emprunts privés en Zone Euro à 10h00, l'indice des prix à la consommation en Italie à 11h00, et pour les Etats-Unis: les revenus et dépenses des ménages à 14h30, l'indice PMI de Chicago à 15h45, ainsi que les ventes de logements en cours à 16h00.

A noter que la Bourse de Paris fermera demain: mardi 1er mai (Fête du Travail).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis la formation de l'ample gap haussier du 5 avril, non contesté depuis, même partiellement, l'indice phare tricolore a très régulièrement clôturé sur ses points hauts de séance, et n'a quasiment effectué aucun "retracement". La libération de l'emprise du seuil graphique vers 5 360 points est donc de qualité, franchissement qui correspond à une séance près à celui de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond de l'indice. Prochain test d'envergure, les 5 5 67 points, à savoir les sommets annuels du CAC 40.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5363.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Y362S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5536.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5363.00 / 5081.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'Euro en soutien (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'Euro en soutien (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat