Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 269.47 -2.03 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Insensible à l'imbroglio sur le Brexit

jeudi 14 mars 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 (+0,69% à 5 306 points), indice phare de la Bourse de Paris, illustre un sentiment qui va au-delà de la placidité face à la zizanie à Londres, dans les débats parlementaires sur le Brexit. Le marché apparait confiant dans le scénario de l'obtention d'un accord in extremis.

À maintenant 16 jours de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, les députés britanniques ont donc rejeté à une vaste majorité, par 391 voix contre 242, l'accord de retrait que leur présentait pour la seconde fois Theresa May, en dépit des assurances obtenues lundi auprès de l'Union européenne sur le "backstop" irlandais (un "filet de sécurité" évitant le retour d'une frontière physique entre les deux Irlandes).

Un rejet qui a ouvert la voie à un nouveau vote, dans la soirée hier à la Chambre des communes, pour se prononcer sur la possibilité de quitter l'Union européenne sans accord le 29 mars prochain: Vote qui s'est soldé par un nouveau rejet.

Un troisième vote aura lieu ce jeudi en vue d'un éventuel report de la date du Brexit. La Bourse de Londres est restée stoïque, malgré des milieux d'affaires désespérés, progressant de 0,11% à 7159,19 points, tandis que la livre a repris 1,1% face au dollar, dans l'hypothèse d'un rejet de l'option du hard Brexit.

Au chapitre macroéconomique, bonne surprise à signaler du côté de la production industrielle, en hausse de 1.4% au mois de janvier en Zone Euro, battant largement la cible, et permettant à la monnaie unique de faire de la résistance ce matin. Par ailleurs, le taux de chômage en Italie est ressorti à 10.6% de la population active, sans grand écart par rapport au consensus. Côté américain, l'indice des prix à la production n'a pas atteint sa cible pour mois de février, tout comme les commandes de biens durables (hors équipements de transport) qui se sont légèrement contractées (-0,1%), là où en moyenne, les économistes et analystes interrogés attendaient une légère progression.

Côté valeurs, le secteur para-pétrolier profitait mercredi de la bonne tenue des cours du brut, à l'image de Vallourec (+2,70% à 2,248 euros), Rubis (+4,08% à 52,30 euros), CGG (+4,30% à 1,697 euros), ou TechnipFMC (+1,62% à 19,465 euros).

Maisons du Monde (-8,61% à 20,38 euros) était sanctionné lourdement, après la publication de ses perspectives 2019.

Adocia (+3,96% à 15,22 euros) était entouré, après la publication de ses comptes annuels.

Sans pour autant réellement "bénéficier" des déboires de Boeing - la direction se refuse naturellement de communiquer en ce sens -, un mouvement mécanique de report soutient Airbus (+2,01% à 116,88 euros), sur ses plus hauts historiques.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur mouvement ascensionnel, à l'image du Dow Jones (+0,58% à 25 702 points), ou du Nasdaq Composite (+0,69% à 7 643 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,69% également, à 2 810 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1320$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 58.40$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 08h45, et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 13h30, et les prix à l'import à 13h30 également. La fin de semaine sera plus riche sur ce plan avec en particulier le rapport mensuel sur l'industrie aux Etats-Unis (vendredi).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Une phase de transition latérale se dessine entre, d'une part, les 5 200 points, et d'autre part, les 5 300 points, soit une bande mince d'une centaine de points, au sein de laquelle une congestion des cours devrait se prolonger. La moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) continue formellement de constituer un niveau dynamique de support graphique. Avis neutre proposé à l'échelle de la séance de ce jeudi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5205.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Insensible à l'imbroglio sur le Brexit (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Insensible à l'imbroglio sur le Brexit (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.70 % vs +6.00 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat