Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 351.49 -4.23 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Essoufflement progressif sous les 6 000 points

mardi 19 novembre 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - Sans pour autant céder à la tentation de prises de profit, les investisseurs ont marqué une pause lundi, le CAC se contractant légèrement de 0,16% à 5 929 points, à l'issue d'une séance marquée par une remontée des cours dans la partie finale des débats.

Car avant l'ouverture de Wall Street, une journaliste de la chaîne américaine CNBC, citant une source gouvernementale chinoise, a indiqué que Pékin se montrait plus pessimiste sur la signature d'un accord en raison du refus du président américain, Donald Trump, de soutenir une levée des droits de douane punitifs sur les importations chinoises. Les cours ont donc subi un léger trou d'air avant de se reprendre.

Selon les dernières rumeurs, pourtant, "les Etats-Unis devraient prolonger de deux semaines l'autorisation accordée aux entreprises américaines de traiter avec le géant chinois des télécoms Huawei [et] cette décision pourrait être prise cet après-midi, jour d'expiration de la précédente prolongation, d'une durée de 90 jours" indiquaient les experts de Mirabaud. Les (interminables) négociations étaient d'ailleurs entrées dans la dernière ligne droite, selon le conseiller économique à la Maison Blanche Larry Kudlow. Aucune date n'a pour autant été fixée pour la signature de cet accord de phase 1 tant attendu par les marchés.

Ces derniers ont été soutenu par des mesures de relance du crédit en Chine, interprétées comme une volonté de redonner de l'allant à une économie qui continue certes de voler à haute altitude, mais avec un régime moteur amoindri, pour filer la métaphore de la crainte d'un atterrissage en douceur de l'économie chinoise.

Au chapitre statistique, seul un indice immobilier mineur américain figurait à l'agenda hier, l'indice NAHB du marché résidentiel est ressorti ce mois-ci à 70 points, légèrement en-deçà des attentes.

Côté valeurs, Soitec (+7,30% à 114,60 euros) s'est envolé en réaction à l'annonce d'un partenariat conclu avec Applied Materials pour le développement de substrats en carbure de silicium.

Euronext (+0,90% à 72,50 euros) a confirmé son intérêt pour la Bourse de Madrid. Le marché voit d'un bon œil cette nouvelle consolidation à venir du secteur, malgré le risque d'une bataille d'enchères entre les opérateurs européens.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont parvenus tout de même à grappiller quelques points, à l'image du Dow Jones (+0,11% à 28 036 points) ou du Nasdaq Composite (+0,11% à 8 549 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,05% à 3 122 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1080$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 56.80$.

A l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité les mises en chantier et permis de construire aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français, qui reste encore très sensible aux développements de la problématique commerciale sino-américaine, stagne en l'absence de nouvelles, et progresse sur d'hypothétiques scénarios d'avancée du dossier. Le camp acheteur reste ainsi bien peu exigeant, et continue inconditionnellement d'adopter un cap offensif. L'absence à ce stade de mouvement de prises de profit est parlant. Avis neutre à très légèrement à l'échelle de la séance à venir, dans un marché guidé sur le plan comportemental par la peur de manquer une occasion se s'enrichir*.

Le seuil psychologique et hautement symbolique des 6 000 points continue d'enivrer les salles des marchés.

* Un comportement d'anxiété sociale, caractérisé au-delà de la seule sphère boursière, dans le domaine du marketing par exemple, sous l'acronyme FOMO (Fear Of Missing Out).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5800.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M482S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6000.00
Support(s) :
5800.00 / 5700.00 / 5393.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Essoufflement progressif sous les 6 000 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Essoufflement progressif sous les 6 000 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat