Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EURONEXT

ENX - NL0006294274 SRD PEA PEA-PME
67.100 € -6.81 % Temps réel Euronext Paris

Euronext : L'opérateur confirme son intérêt pour la Bourse de Madrid, le marché salue cette possible nouvelle consolidation

lundi 18 novembre 2019 à 11h35
Euronext en concurrence avec l'opérateur suisse pour le rachat de la Bourse de Madrid

(BFM Bourse) - Bataille en vue autour de l'opérateur de la Bourse de Madrid, pour lequel Euronext et SIX Group (opérateur à la tête de la Bourse de Zurich) ont fait part de leur intérêt. Le marché voit d'un bon œil cette nouvelle consolidation à venir du secteur, malgré le risque d'une bataille d'enchères entre les opérateurs européens.

Le titre Bolsas y Mercados Espanoles (BME), du nom de l'opérateur de la Bourse de Madrid, bondit de 37,2% à 34,84 euros lundi à 10h45, en réaction à l'offre d'achat dévoilée par SIX Group, opérateur de la Bourse de Zurich, à un prix (34 euros par action) qui représente une prime de près de 34% par rapport au cours en clôture de vendredi. En sus, Euronext a confirmé lundi être "actuellement en discussions" avec BME, réagissant ainsi à des rumeurs de presse concernant une éventuelle nouvelle acquisition, environ six mois après avoir finalisé celle de la Bourse d'Oslo. Le titre de l'opérateur paneuropéen progresse également lundi matin (+1,3% à 72,75 euros), "ce qui, dans le cadre d'une potentielle OPA, indique qu'à ce stade, les opérateurs pensent que non seulement le deal a du sens mais qu'en plus, pour le moment, Euronext ne surpaye pas" indique Arnaud-Cyprien Nana Mvogo, analyste chez CIIB (Conseil en ingénierie et innovation boursière).

Le spécialiste du secteur développe : "Le deal a du sens car, et l'historique d'acquisition d'Euronext l'illustre, la mise en commun des ressources informatiques et la concentration des carnets d'ordres sont les deux éléments opérationnels qui permettent aux entreprises de marché que sont Euronext et ses concurrentes de maintenir des marges opérationnelles élevées".

Le groupe qui chapeaute les Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne, Dublin et depuis récemment Oslo, souligne néanmoins dans son bref communiqué que ces discussions "peuvent ou non aboutir à une offre", précisant qu'une "prochain annonce sera faite si et quand ce sera opportun".

Pour rappel, lors de la publication de ses résultats trimestriels le 7 novembre dernier, le patron d'Euronext Stéphane Boujnah avait assuré n'être en contact avec aucun opérateur boursier européen, balayant des rumeurs parues dans la presse qui lui attribuaient des visées sur les Bourses de Madrid et Milan. "Il n'y a pas de dialogue avec les deux sociétés mentionnées dans la presse, ni avec aucune Bourse en Europe et aucune offre n'a été faite à quelque conseil d'administration ou actionnaire que ce soit", avait alors clarifié Stéphane Boujnah lors d'une conférence de presse téléphonique.

Le PDG avait toutefois confirmé que le groupe restait ouvert à de nouvelles acquisitions ciblées pour compléter les offres de service aux entreprises, notamment sur le trading de devises ou sur les données de marché. Mais il avait fait la distinction "entre examiner, analyser et guetter" de potentielles opérations et "le type de commentaires publiés dans la presse qui sont sans substance".

SIX Group a déjà transmis une offre

Euronext n'est toutefois pas seul sur les rangs en vue de l'acquisition de BME puisque SIX Group (opérateur suisse) a de son côté annoncé une offre d'achat à 2,84 milliards de dollars, prenant ainsi de vitesse Euronext qui n'en est qu'au stade des discussions. À 34 euros par action, l'offre transmise par SIX Group représente une prime de 34% par rapport à la clôture de vendredi dernier, ce qui justifie l'envolée du titre BME lundi matin. L'offre transmise par l'opérateur suisse porte sur la totalité du capital en actions de BME et l'opérateur espagnol a réagi en estimant que celle-ci proposait un prix reflétant raisonnablement sa valeur actuelle. L'offre de SIX Group, que BME considère comme une "OPA amicale", prévoit que l'opérateur espagnol conserverait son siège ainsi que ses bureaux et aurait la maîtrise de sa stratégie en Espagne sur une période de transition d'au moins quatre ans. SIX Group espère par ailleurs que la transaction sera bouclée dans le courant du premier semestre 2020.

Pour Arnaud-Cyprien Nana Mvogo, "le fait qu'Euronext ne soit qu'à un stade préliminaire de discussion, et en concurrence sur le deal avec les suisses de Six Group, risque de créer une bataille d'enchères qui risque de déplacer le bénéfice des synergies des actionnaires d'Euronext ou de SIX vers ceux de BME". Cependant, précise l'analyste, "BME restant l'une des dernières cibles significatives dans le secteur des entreprises de marché (en Europe), l'histoire ne fait que commencer". "L'enjeu ici étant , sur le long terme, de couvrir autant d'émetteurs potentiels que possibles" conclut l'analyste.

Pour l'heure, les marchés européens sont contrôlés par trois grands opérateurs, le London Stock Exchange Group (LSEG) contrôlant les marchés londonien et milanais quand la Deutsche Börse -qui avait annoncé en 2016 son intention de fusionner avec LSEG avant de revenir sur cette décision l'année suivante- opère le marché allemand et contrôle 49,9% du SIX Swiss Exchange (Bourse de Zurich).

Si elle se concrétise, l'offre suisse donnerait naissance à la troisième infrastructure européenne dans le domaine des marchés financiers. "Un regroupement avec BME offrira des bénéfices immédiats aux actionnaires de nos deux institutions au moment où la consolidation des infrastructures mondiales des marchés financiers accélère", commente le président de SIX, Romeo Lacher, dans un communiqué. SIX Group gère la Bourse nationale depuis la fusion en 1996 des Bourses de Zurich, Genève, Lausanne et Bâle.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EURONEXT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat