Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 116.79 -0.55 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Encore quelques réticences à prendre des risques

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40, qui a débuté la journée dans des dispositions convenables, en particulier avec la dynamique des cours du brut, s'est retourné en cours de séance, au contact d'une résistance importante jeudi, et dans un contexte d'actualité lourde. Au final, l'indice phare est parvenu à gagner tout de même 0,26% à 5 114 points, dans des volumes solides. C'est le passage de l'Euro au-dessus des 1,20$ qui a bridé l'appétit pour les titres vifs.

Déjà affecté par les tensions intenses sur le front diplomatique avec la Corée du Nord, et le passage dévastateur de l'ouragan Harvey sur le Texas et la Louisiane, le Dollar reste sous forte pression avec l'attente du passage d'Irma et l'issue du Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (BCE).

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé jeudi de maintenir aussi longtemps que nécessaire son soutien appuyé à l'économie, en conservant ses taux directeurs au plus bas tout en confirmant son programme de rachat de dette. Comme attendu, l'institution monétaire de Francfort a gardé à zéro son principal taux directeur, à 0,25% son taux de prêt marginal et à -0,4% le taux de dépôt au jour le jour, a annoncé un porte-parole à l'issue de la réunion du conseil des gouverneurs à Francfort.

La BCE a également conservé en l'état son programme massif de rachats de dettes publiques et privées, dont elle se laisse toujours la possibilité d'accroître le montant - aujourd'hui de 60 milliards d'euros par mois - ou la durée si nécessaire. Autre annonce identique aux précédents mois, le moment de relever les taux n'interviendra que "bien après" la fin des rachats d'actifs.

Une semaine après le passage de l'ouragan Harvey, qui a provoqué au Texas et en Louisiane 60 morts et des dégâts matériels estimés à près de 200 Milliards de Dollars, c'est au tour d'Irma de menacer le Sud des Etats-Unis. L'ouragan, d'une violence inédite, qui vient de ravager une partie de l'arc antillais, devrait atteindre les côtes de la Floride dimanche. Dores et déjà, Miami se vide de ses habitants.

Au chapitre macroéconomique, mercredi, côté américain, l'indice PMI (enquête auprès des directeurs d'achats) ISM est ressorti au-delà de la barre des 50, à 55,3, sans toutefois atteindre la cible. Mauvaise nouvelle sur le front de l'emploi américain, après, pour rappel, en fin de semaine dernière, la publication d'un rapport mensuel décevant, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, sur la semaine passée, viennent de ressortir hier en nette hausse, à 44 000 unités au-dessus du consensus.

Côté valeurs, Wendel a perdu 3,81% à 130,00 euros, après l'annonce du départ du président du directoire, Frédéric Lemoine, le 31 décembre 2017. "Le Conseil - en accord avec Frédéric Lemoine, président du directoire - a estimé qu'il convenait de renouveler la gouvernance exécutive du groupe pour aborder cette nouvelle étape", selon un communiqué de la société de participations.

Interparfums a progressé de 3,87% à 33,55 euros, après la publication de ses résultats semestriels. Le distributeur de parfums a publié un résultat opérationnel en hausse de 53% à 33,1 millions d'euros malgré des investissements marketing et publicité en progression de plus de 40 % au premier semestre 2017.

Wordline a gagné 4,27% à 34,90 euros, dopé par une recommandation d'Exane BNP Paribas. Le courtier a relevé sa recommandation de "neutre" à "surperformance" sur la valeur avec un objectif de cours relevé de 34% à 43 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fait du quasi surplace dans une ambiance de marché particulièrement prudente, alors que l'ouragan Irma approche des côtes de Floride. Le Dow Jones a perdu jeudi 0,10% à 21 784 points et le Nasdaq Composite a grappillé 0,07% à 6 397 points. Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, est resté stable.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2080$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 49,20$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la production industrielle française à 08h45, la balance commerciale des biens et la production industrielle au Royaume-Uni à 10h30, le rapport mensuel sur l'emploi au Canada à 14h30, et les données finales des stocks des grossistes américains à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En ce qui concerne le cadre technique général, il demeure inchangé: l'indice CAC reste enfermé dans un canal de consolidation baissier depuis maintenant un peu plus de quatre mois. La borne haute de ce corridor (représenté en noir sur le graphique) constitue un niveau de résistance sous lequel se concentrent des flux vendeurs.

Nous rappelons qu'à terme, seul un franchissement net, avec accélération des cours et des volumes, confirmation en données de clôture, de cette fameuse borne haute, délivrerait un message haussier durable.

Jeudi, la confrontation entre acheteurs et vendeurs a été beaucoup plus âpre que lors des précédents débats sur cette borne haute. Tout comme mardi 29 août, l'épuisement du camp vendeur a été rapide et sans grande contestation. Qu'en retenir ?

Si la borne basse de ce désormais fameux canal sert désormais de tremplin aux cours, et si la borne haute devient de plus en plus fragilisée, c'est que, progressivement, le camp vendeur s'essouffle, et que le camp acheteur gagne en confiance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5149.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E268S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5149.00 / 5200.00 / 5231.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4980.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Encore quelques réticences à prendre des risques (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Encore quelques réticences à prendre des risques (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+280.60 % vs +2.93 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat