Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 806.20 +1.35 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : En proie au doute sous les 5 000 points

mercredi 5 décembre 2018 à 08h33

(BFM Bourse) - A noter tout d'abord que les marchés américains seront clos, exceptionnellement ce mercredi, pour honorer la mémoire de G.H.W. Bush (Bush père), décédé à l'âge de 94 ans. Wall Street a subi des dégagements très importants mardi (voir plus bas).

Dans le sillage de doute sur le commerce international, et sur la croissance mondiale, le CAC 40 a perdu 0,82% à 5 012 points, mardi, parvenant difficilement à préserver le seuil psychologique et symbolique des 5 000 points, menacé ce mercredi.

Finalement, le soulagement provoqué par le "deal" trouvé par Trump et Xi Jinping sur les tarifs douaniers du commerce sino-américain aura été de courte durée.

La rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, en marge du sommet du G20 à Buenos Aires ce weekend, était particulièrement attendue. Les deux superpuissances se sont accordées sur un gel d'éventuelles nouvelles hausses de taxes à l'importations, et sur la signature d'un accord définitif sur le commerce sous trois mois.

De quoi simplement repousser l'échéance, en laissant dans le flou les salles des marchés. Autre signal inquiétant: le passage des courbes des rendements américains courts à 2, et 3 ans, au-desssus de celle des rendements à 5 ans, rappelant à la mémoire des salles des marchés que tout cycle économique n'est pas éternel...

Enfin, la crise de contestation des "gilets jaunes" ne prend pas fin, en dépit d'un premier pas fait par Edouard Philippe, qui a annoncé hier un ensemble de mesure d'apaisement, en particulier un moratoire sur les nouvelles hausses de taxes sur le carburant, et sur la convergence des prix entre essence et gasoil. Au-delà des simples questions de politique intérieure, c'est la capacité d'E. Macron s'asseoir son autorité et son influence sur les réformes de la Zone Euro qui est mise à mal.

Au chapitre macroéconomique, les investisseurs auront noté une accélération de la croissance en Grèce au troisième trimestre, et une hausse plus soutenue qu'attendu des prix à la production pour le mois d'octobre (+0,8%), contre +0.6% en septembre. Côté américain, aucun chiffre macroéconomique majeur n'est venu alimenter les débats mardi.

Côté valeurs, des titres particulièrement exposés dans le contexte de la guerre commerciale ont souffert de nouveau, à l'image de Faurecia (-6,99% à 33,82 euros), ou encore Soitec (-5,75% à 54,10 euros). Groupe LDLC (-25,70% à 7,46 euros) a sombré en Bourse. Les investisseurs sanctionnent les résultats semestriels en-deçà des attentes et, surtout, l'abandon des objectifs de moyen terme du groupe de distribution de produits de haute technologie.

Iliad (maison-mère de FREE) a progressé de 3,10% à 124,80 euros, contre la tendance, dans le sillage de la présentation de sa nouvelle box, appelé Delta.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices ont connu une séance de dégagements importants mardi, sous la pression des doutes sur le commerce et la croissance à moyen terme des Etats-Unis. Le Dow Jones a perdu 3,10% à 2 749 points et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, 3,80% à 7 158 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 3,24% à 2 700 points. Reprise des cotations demain, jeudi.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52.40$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité PMI dans les services en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront connues à 10h00. A suivre également les ventes au détail en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP sur l'emploi américain à 14h15, la productivité à 14h30, l'indice PMI des services en données finales à 15h45, les stocks de pétrole à 16h30, ainsi que le Livre Beige de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des marchés:

L'absence totale d'extension haussière des cours après la formation du gap, pourtant ample de lundi, est sans équivoque. La bougie tracée hier, noire sans ombre, a montré tout le manque d'allant du mouvement haussier esquissé lundi à l'ouverture, tué dans l'oeuf. Un comblement du gap tracé hier est déjà à l'ordre du jour ce mardi. Par la suite, une longue phase de dérive à biais légèrement baissier est l'option défendue.

Cette psychologie de marché s'est confirmée et devrait prendre encore plus de corps dès ce mercredi. Avis négatif sous les 5 000 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale V364S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5445.00
Support(s) :
4930.00 / 4806.00 / 4746.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : En proie au doute sous les 5 000 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : En proie au doute sous les 5 000 points (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -3.32 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat