Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Des signes d'essoufflement discrets mais réels

mercredi 27 février 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - Le trou d'air subi par le brut, dans le sillage de l'intervention surprise et colérique de Trump sur Twitter à destination de l'OPEP, n'aura finalement pas catalysé de prises de profits importantes sur les marchés d'actions. Le CAC 40 est même parvenu à se hisser en territoire positif en fin de séance mardi, pour une clôture à 5 238 points (+0,13%).

Concernant le brut, Trump a, sans filtre comme à son habitude, lancé un message laconique sur son réseau social préféré, à destination de l'OPEP, se plaignant d'une montée trop rapide des cours de l'or noir. "Gardez votre calme", a-t-il lancé à l'attention du cartel.

"Les prix du pétrole montent trop. L'Opep, s'il vous plaît (...) gardez votre calme. Le monde ne peut pas encaisser une hausse des prix - trop fragile !", a ainsi tweeté Donald Trump.

Les gérants vont rester attentifs aux attitudes accommodantes des Banques Centrales de part et d'autre de l'Atlantique. Le président de la Fed (Federal Reserve) Jerome Powell, auditionné levant la Commission bancaire du Sénat américain, a averti que l'inflation aux États-Unis allait ralentir quelque temps et signalé à nouveau que la Fed surveillait de près "les problèmes non résolus" comme le Brexit et les négociations commerciales avec la Chine. "Jay" Powell a également confirmé que "la croissance de l'économie américaine devrait rester solide cette année malgré la montée des risques et des indicateurs conjoncturels moins soutenus récemment, ajoutant que la Fed resterait "patiente" concernant de futures hausses de taux.

Par ailleurs, la prudence devrait rester de mise tant qu'un accord commercial définitif entre Etats-Unis et Chine - qui se dessine mais ne se concrétise pas- n'est pas acté définitivement. Pour rappel, l'administration américaine a repoussé la date butoir du 1er mars, à savoir que les menaces de sur-taxations de produits chinois à l'importation ne sont pas appliquées.

Enfin, le flou sur le calendrier et les conditions de sortie du Royaume-uni de l'Union Européenne impose de la réserve dans les prises d'initiatives des gérants.

Au chapitre macroéconomique, si côté européen, l'indice de confiance des consommateurs allemands est resté parfaitement stable, dans la cible à 10.8, les chiffres côté américain sont ressortis contrastés:

Franche déception sur le front de l'immobilier avec l'indice S&P Case Schiller des prix de l'immobilier sur un panel de 20 agglomérations, à 4.2% en rythme annuel pour le mois de décembre 2018, largement sous la cible. En revanche, bonne surprise à la fois sur l'indice de la Fed de Richmond (16 points) et surtout sur l'indice, très attendu, de confiance des consommateurs américains au sens du Conference Board, qui vient de bondir à 131.4, largement au-dessus de la cible (124.8).

Côté valeurs, Thales a perdu 1,01% à 107,90 euros. Malgré des résultats 2018 record, le groupe n'est pas parvenu à rassurer sur ses perspectives de croissance.

Gensight Biologics (+15,38% à 2,40 euros) a flambé dans des volumes épais. L'apport de 8 millions d'euros au capital de la biotech réalisé par le fonds de capital-risque Sofinnova, sans aucune décote sur le cours de Bourse, rassure les investisseurs.

Peugeot (-2,94% à 22,09 euros) a subi des prises de bénéfices, malgré des résultats annuels 2018 jugés impressionnants par les analystes. L'actualité du group reste dominée par l'annonce d'une stratégie de reconquête des Etats-Unis par Peugeot et de l'Inde par Citroën.

Le reflux des cours du brut a catalysé l'amplification haussière des cours d'Air France - KLM (+5,38% à 12,73 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont perdu quelques points, sur une batterie d'indicateurs macroéconomiques contrastée. Le Dow Jones a perdu 0,13% à 26 057 points, et le Nasdaq Composite 0,07% à 7 549 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds s'est contracté de 0,08% à 2 793 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1370$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 55.80$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre côté américain l'enquête sur l'emploi au sens du cabinet privé en ressources ADP à 14h15, les stocks des grossistes et la balance commerciale des biens à 14h30, les commandes à l'industrie et les ventes de logements en cours à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30. Un programme dense, donc, pour la journée.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'engagement dans une légitime phase de respiration des cours est l'option privilégiée. Les marges sont importantes, sans remise en cause du biais haussier de court terme, jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Les signes d'essoufflement observés sont certes très discrets, mais réels. Il s'agit d'une stagnation des volumes de transactions, et d'une difficulté de plus en plus grande à inscrire de nouveaux points hauts.

Avis neutre réitéré à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5081.00 / 4730.00 / 4555.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des signes d'essoufflement discrets mais réels (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des signes d'essoufflement discrets mais réels (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat