Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

THALES

HO - FR0000121329 SRD PEA PEA-PME
62.140 € +0.32 % Temps réel Euronext Paris

Thales : Malgré une rentabilité record, Thales dévisse en Bourse à cause de sa future croissance

mardi 26 février 2019 à 10h49
Le titre Thales recule malgré des résultats supérieurs aux attentes

(BFM Bourse) - L'équipementier industriel spécialisé dans l'électronique a dépassé tous ses objectifs et atteint, pour la première fois de son histoire, les 10% de rentabilité opérationnelle. Thales voit néanmoins sa croissance organique ralentir en 2019, une perspective sanctionnée par le marché.

Vers 9h30, l'action Thales affiche un recul de 2,1% à 106,75 euros, dans un marché en léger repli (-0,25% pour le CAC au même moment). Le titre du groupe de hautes technologies et de sécurité numérique sous-performe donc le marché dans le sillage de ses résultats annuels pourtant de très bonne facture. Le marché sanctionne les perspectives de moindre croissance dévoilées par le groupe pour 2019 en raison de "la normalisation de la croissance du secteur Transport". Ce repli boursier intervient toutefois après deux séances consécutives de hausse et l'action Thales reste bien orientée depuis le 1er janvier (+4,6%) et plus encore sur un mois (+10%).

Des résultats supérieurs aux attentes

Thales a fait part mardi avant-Bourse de résultats meilleurs qu'attendu avec, entre autres, un bénéfice net en hausse de 44% à 982 millions d'euros, assorti d'une rentabilité opérationnelle de 10,6% -un record- à l'issue d'une année "exceptionnelle" dans le transport avec également une croissance "solide" dans la défense et la sécurité, selon les termes du communiqué publiée par le groupe. De son côté, le chiffre d'affaires a progressé de 4,1% à 15,86 milliards d'euros, soit une hausse de 5,3% en données organiques (à périmètre et taux de change constants). "Pour la troisième année consécutive, la croissance organique du chiffre d'affaires a dépassé 5% (...) et la rentabilité opérationnelle a progressé dans tous les secteurs et franchit un nouveau palier (10%, NDLR) jamais atteint par le groupe", s'est félicité Patrice Caine, PDG du groupe.

Le dirigeant indique également que "la dynamique commerciale s'est accélérée au quatrième trimestre, permettant aux prises de commandes d'atteindre 16 milliards (+9% en organique) et de dépasser ainsi l'objectif annuel, initialement fixé à 15,5 milliards d'euros. Grâce à cette bonne fin d'année 2018, le ratio "Book-to-Bill" (prises de commandes sur chiffre d'affaires), qui mesure le renouvellement du carnet de commandes, est supérieur à 1, a souligné Patrice Caine. De fait, celui-ci s'établit désormais à 1,01 (contre 0,98 en 2017).

Le bénéfice opérationnelle courant (ou "Ebit") est quant à lui ressorti à 1,68 milliard d'euros, légèrement au-dessus du haut de la fourchette anticipée par le groupe (entre 1,62 et 1,66 milliards d'euros) et en hausse de 7,4% par rapport à l'exercice 2017. Fort de ces résultats, Thales va proposer un dividende de 2,08 euros par action, en hausse de 19% par rapport à 2017.

Intégration de Gemalto à venir

Annoncé en décembre 2017, le rachat du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto par Thales pour quelque 4,8 milliards d'euros aura finalement pris plus de temps que prévu, le temps pour les deux groupes d'obtenir le feu vert de la Commission européenne, et plus particulièrement celui de Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, reçu mi-décembre dernier.

Thales prévoit donc désormais de boucler courant mars l'acquisition du fabricant franco-néerlandais de cartes à puces Gemalto. "Son intégration, que nous préparons depuis plus d’un an, consolidera dans quelques semaines notre position de leader mondial de la sécurité digitale", estime Patrice Caine. Ensemble, les deux groupes ambitionnent de constituer un géant mondial du traitement et de la protection des données.

Thales table sur un ralentissement de sa croissance organique en 2019

Le groupe, qui est l'un des leaders mondiaux des équipements à destination des industries de l'aéronautique, de l'espace, de la défense, de la sécurité et des modes de transport, table sur des "perspectives favorables en 2019" et estime qu'il devrait "continuer à bénéficier de la bonne orientation de la majorité de ses marchés". "Notre plan d’action d’ici 2021 est clair : pour soutenir la croissance rentable dans la durée, nous continuons à déployer nos initiatives de performance opérationnelle et à renforcer notre culture client tout en poursuivant l’accélération de nos investissements dans l’innovation" énonce Patrice Caine, qui mise notamment sur l'intégration de Gemalto pour y parvenir.

Alors que le groupe fait part de "perspectives favorables, les objectifs chiffrés pour l'exercice en cours laissent entrevoir un possible ralentissement de sa croissance organique. En effet, dans le détail, Thales table sur des prises de commandes "autour de 16 milliards d'euros" et sur un chiffre d'affaires qui devrait "enregistrer une croissance organique de 3% à 4% par rapport à 2018", grâce notamment à la normalisation de la croissance du secteur Transport après une croissance exceptionnelle de celui-ci en 2018 (près de 18% en données organiques). Le groupe vise par ailleurs un Ebit compris entre 1,78 et 1,80 milliard d'euros, soit une hausse de 6% à 7% comparé à 2018.

Enfin, à plus long terme, le groupe né en 2000 de la fusion des branches spécialisées dans les activités militaires d'Alcatel, Dassault Électronique et Thomson CSF, cible une croissance organique de ses ventes comprise entre 3% et 5% en moyenne sur la période 2018-2021, "tirée par une surperformance de tous les secteurs opérationnels par rapport à leurs marchés respectifs", et une marge opérationnelle "comprise entre 11% et 11,5% à l'horizon 2021".

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur THALES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -5.25 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat