Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 968.45 -1.74 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Des niveaux de cours fermes, mais un manque de sérénité

mercredi 23 octobre 2019 à 08h34

(BFM Bourse) - Contrarié par la suite peu engageante du bal des trimestriels, l'inextricable procédure de sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, et par les conséquences désormais palpables de la guerre commerciale sino-américaine, le marché parisien n'a que peu varié en clôture d'une séance nerveuse mardi (+0,17% à 5 657 points).

Les opérateurs ont suivi avec résignation les développements du Brexit, avec un intérêt qui semble diminuer avec le temps face aux rebondissements dont nous régale (ou pas) la classe politique britannique. Un certain optimisme continue à prévaloir vis-à-vis des négociations commerciales sino-américaines, Donald Trump ayant réaffirmé les progrès des discussions, tandis que son conseiller économique Larry Kudlow a laissé entendre que l'augmentation des droits de douane prévue en décembre pourrait être abandonnée. Mais les opérateurs veulent davantage de concret, et ne se contentent plus d'éléments de langage diplomatique...

Au chapitre macroéconomique, aucun chiffre européen d'importance majeur n'est venu ponctuer la séance ce mardi, prémisse plutôt doux d'une semaine qui sera pourtant dense sur ce plan, avec en particulier la décision de la Banque Centrale Européenne (BCE) sur les taux directeurs, alors que Christine Lagarde vient d'être officiellement nommée à la tête de la puissante banque centrale, pour un "mandat non-renouvelable de huit ans". Sa réputation de "colombe" (dove) sera mise à l'épreuve du cadre macroéconomique aussi complexe qu'incertain, et alors même que le loyer de l'Euro est à un niveau historiquement bas.

Côté américain, peu d'écart au consensus à signaler du côté des ventes de logements anciens. En revanche, la bonne surprise est venu de l'indice manufacturier de la Fed de Richmond, en forte hausse à 8 points, là où en moyenne, les économistes et analystes interrogés le voyait stagner profondément en territoire négatif.

Côté valeurs, Imerys a plongé de 13,01% à 32,64 euros, après un nouvel avertissement (warning), qui a coûté son poste au DG.

Thalès (-2,65% à 88,10 euros) a accentué son repli après la publication des ses trimestriels.

De l'autre côté de l'Atlantique, le laborieux processus d'accord sur Brexit, et un rappel violent des conséquences déjà palpables de la guerre commerciale sino-américaine, ont provoqué une nouvelle inversion de vapeur à Wall Street. Le Dow Jones a perdu 0,15% à 26 788 points, et le Nasdaq Composite 0,72% à 8 104 points, pénalisé en particulier par les publications de Texas Instruments et l'effondrement du géant du jeu Hasbro (-16,76% à 100,02$), avec une mesure concrète d'impact de la guerre commerciale sino-américaine. Un cas d'école qui a refroidi clairement l'ambiance. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds a pour sa part perdu mardi 0,36% à 2 995 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1150$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 53.40$.

A l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité l'indice des prix de l'immobilier à 15h00, l'indice de confiance des consommateurs en Zone Euro à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du lundi 28 octobre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a bel et bien réintégré une bande large entre 5 400 et 5 650 points, avalisant davantage l'idée du renforcement du rôle de résistance des 5 700 points. Cette zone de résistance, devenue majeure, concentre sous elle un pic d'ordres vendeurs, sur des niveaux de résistance équivalents que l'on retrouve sur un certain nombre poids lourds de l'indice Dans l'immédiat, une navigation sous pression dans une zone définie par l'ampleur du corps de la bougie du 2 octobre est attendu. Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5700.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C494S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5700.00 / 6000.00
Support(s) :
5393.00 / 5226.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Des niveaux de cours fermes, mais un manque de sérénité (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Des niveaux de cours fermes, mais un manque de sérénité (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.20 % vs -0.05 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat