Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 344.93 -0.08 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : D. Trump une nouvelle fois déroutant, à l'issue du G7

(BFM Bourse) - Vendredi, l'indice CAC clôturait sur une note de stabilité, avant l'ouverture du réunion du G7 sous haute tension, et marquée par la plus grande indécision. Et une fois de plus, Donald Trump s'est montré déroutant. Après avoir apposé sa signature en bas d'un communiqué commun des dirigeants des 7 puissances sur le commerce, le Président américain, qui a pris congé de ses homologues avant la fin du sommet, pour rallier Singapour avant sa rencontre avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, a finalement, dans un tweet lapidaire dont il a le secret, décidé de retirer son engagement. Il a même surenchéri en poursuivant ses attaques contre l'Union Européenne et le Canada, sur le réseau social...

Côté statistique vendredi, l'industrie en Zone Euro a clairement déçu. La production industrielle allemande a baissé de 1% au mois d'avril, contre une progression de 1,7% et un consensus à +0,4%. Déception moins franche mais réelle côté français avec une production industrielle qui a reculé de 0,5%.

Côté valeurs, Ingenico a gagné 4,41% à 70,98 euros. Barclays a décidé de relever sa recommandation à "surpondérer", contre "pondération en ligne" précédemment, sur le fabricant de terminaux de paiement, tout en portant son objectif de cours de 78 euros à 91 euros.

Les deux groupes opérateurs de satellites cotés à Paris, SES (+4,42% à 15,60 euros) et Eutelsat (+3,59% à 17,335 euros) était bien orientés, avec une recommandation positive de la banque suisse UBS, qui a relevé son opinion sur les deux groupes. Le courtier helvétique est en effet passé à l'achat des deux valeurs, contre "Neutre" précédemment, tout en portant son objectif de cours de 19,4 à 20,7 euros sur Eutelsat et de 13,6 à 19,5 euros sur SES.

Le recul du réal face au dollar a plombé Edenred (-3,97% à 25,89 euros). Le groupe est très exposé au Brésil. Casino Guichard (-2,06% à 32,82 euros) a également souffert pour le même raison.

De l'autre côté de l'Atlantique, les marchés d'actions ont réalisé des gains timides, et ce avant l'ouverture du G7, à l'image du Dow Jones (+0,30% à 25 316 points) ou du Nasdaq Composite (+0,14% à 7 645 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,31% à 2 779 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1790$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 65,50$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre la production industrielle au Royaume-Uni à 10h30, ainsi que l'estimation du PIB au Royaume-Uni (NIESR) à 17h00. L'agenda se densifiera demain avec entre autres l'indice ZEW de sentiment économique en Allemagne et l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Même si la structure du chandelier en englobante baissière tracée jeudi n'est pas formellement validée, par manque de volumes et d'ampleur du corps de la bougie, l'indice phare française est le reflet d'une grande prudence des opérateurs, à l'approche de grands rendez-vous géopolitiques et monétaires. Sous sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), courbe de tendance de court terme, qui s'est nettement infléchie à la baisse, l'indice tricolore devrait continuer de végéter sur un biais neutre ou légèrement baissier.

Une rupture des 5 360 points avec confirmation en clôture viendrait renforcer le biais baissier très nettement. Ce n'est toute fois pas le scénario privilégié dans l'immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5512.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5363.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale F466S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5512.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5363.00 / 5081.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : D. Trump une nouvelle fois déroutant, à l'issue du G7 (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : D. Trump une nouvelle fois déroutant, à l'issue du G7 (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat