Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 981.13 -1.24 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Ambiance lourde malgré l'arrêt du shutdown

lundi 28 janvier 2019 à 08h30

(BFM Bourse) - En dépit d'une confirmation, par les statistiques macroéconomiques, d'une perte de confiance des directeurs d'achat et des investisseurs dans les principales économie de la Zone Euro, les marchés d'actions ont continué de progresser, le CAC se rapprochant un peu plus vendredi de la barre hautement symbolique et psychologique des 5 000 points (+1,11% à 4 925 points). De son côté Wall Street a profité d'un sentiment de soulagement légitime, après que Trump ait renoncé momentanément, au financement de son fameux mur. Ce qui signifie la fin du plus long shutdown de l'Histoire des Etats-Unis...

Les marchés d'actions en France ont donc principalement construit leur hausse sur des signes accommodants de la part de la Banque Centrale Européenne (BCE). Mario Draghi est parvenu à réconforter les investisseurs jeudi en rappelant que la BCE disposait d'un arsenal de mesures qu'elle pourrait dégainer, compte tenu de la montée des risques vis-à-vis de l'économie.

Sans surprise, la puissante institution monétaire de Francfort, qui voit la croissance et l'inflation ralentir en 2019, n'a pas modifié ses taux directeurs jeudi. Les gérants sur marché d'actions ne s'en plaignent pas. Non seulement la BCE a clairement joué la montre, mais elle a envoyé des signaux de souplesse.

Trump a donc finalement cédé sur la question de la construction du mur à la frontière avec le Mexique. Mais pour un temps seulement. Car si le financement de l'Etat fédéral est voté - et avec, la reprise du travail, et de la rémunération, de 800 000 fonctionnaires fédéraux - aucun compromis durable n'a été trouvé sur la question. Le point de blocage constitué par la construction de ce mur, l'une des promesses phare du candidat Trump lors de sa campagne, reste par conséquent entier.

Au chapitre macroéconomique, les signes inquiétants ont continué de se succéder. Les gérants ont pris connaissance vendredi matin du passage de l'indice IFO sous la barre psychologique des 100 points, à 99.1. L'indice, calculé à partir du dépouillement d'une enquête passée auprès de 7 000 décideurs, mesure le climat des affaires dans la première économie de la Zone Euro. Il est particulièrement suivi pour sa valeur de baromètre. L'indicateur n'était pas passé sous les 100 points depuis mars 2010...

Côté valeurs, Renault (+4,91% à 61,16 euros) a fortement accéléré à la hausse, les opérateurs accueillant chaleureusement sa nouvelle gouvernance.

De l'autre côté de l'Atlantique, la hausse des principaux indices sur actions, en particulier sur les technologiques, a traduit le soulagement de la fin du shutdown. Le Dow Jones a gagné vendredi 0,75% à 24 737 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, 1,29% à 7 164 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,85% à 2 664 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1400$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 53.00$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre les emprunts dans le secteur privé en Zone Euro à 11h00. L'agenda statistique de la semaine se densifiera dès demain avec l'indice de confiances des consommateurs américains (Conference Board).

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions vendredi avant l'ouverture des marchés.

L'indice phare tricolore est en passe de combler intégralement le gap baissier du 14 décembre, pour entamer un navigation sous le gap, plus ample, du 05 décembre, au sein duquel nous trouvons le seuil de cours hautement psychologique des 5 000 points. Une navigation dans cette zone, dans des volumes timides est envisagée. Un essoufflement progressif de la progression, en début de semaine prochaine, annoncerait l'entrée dans une zone rouge.

Cette entrée dans une zone rouge est pleinement validée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale V364S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5000.00 / 5081.00 / 5445.00
Support(s) :
4730.00 / 4555.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Ambiance lourde malgré l'arrêt du shutdown (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Ambiance lourde malgré l'arrêt du shutdown (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat