Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Un vendredi pas comme les autres à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 390.46 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 374.40Ouverture : 5 419.88+ Haut : 5 374.40+ Bas :
+0.30 %Perf Ouverture : 5 379.54Clôture veille : 2 231 070 KVolume :

Cac 40 : Un vendredi pas comme les autres à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - Ce n'était pas un vendredi comme les autres à la Bourse de Paris, où l'actualité a été particulièrement fournie, alors que la saison des publications a débuté un peu partout en Europe.

Il y a eu quelques bonnes nouvelles, notamment du côté d'Accor, des déceptions aussi avec Essilor, et puis beaucoup de mouvement globalement du côté des petites et moyennes capitalisations françaises.

L'indice CAC 40 a progressé de 0,19% à 4 327 points dans un marché qui est resté prudent tout au long de la journée.

Au chapitre économique, l’indice de confiance du consommateur américain établi par Reuters et l’Université du Michigan a reculé en janvier de 2,1 points à 80,4 contre 83,5 attendus par le marché, tandis que les mises en chantier de logements et permis de construire ont diminué.

Les premières ont baissé de 9,8% en décembre 2013, à 999 000 unités en rythme annualisé, et les seconds se sont contractés de 3% à 986 000 unités. Le consensus tablait sur 990 000 et 1,015 million d’unités respectivement.

Côté valeurs, Vallourec et Renault sont sorties du lot avec des gains d'environ 3%. Ont suivi GDF Suez et Capgemini, en hausse de près de 2%, et Accor, qui a fini à +1,6% après avoir relevé son objectif de résultat d'exploitation 2013.

A l'inverse, Alcatel-Lucent a perdu 2,9% et Essilor a cédé 2,3% après l'annonce d'un chiffre d'affaires annuel décevant. Dans le secteur bancaire, Crédit Agricole a terminé à -1,6% et BNP Paribas à -1,3%.

Hors indice phare, STMicroelectronics a abandonné 2,8% avec le courtier Exane, qui a abaissé son opinion sur le groupe de semi-conducteurs.

Dans le compartiment des "small & midcaps", quelques belles envolées à commencer par le spécialiste des boîtiers hermétiques Egide (46,9%) qui a été porté par une commande chinoise. Groupe Gorge, actif dans la robotique et la protection nucléaire notamment, a décollé de plus de 20% en réaction à l'annonce des perspectives très ambitieuses de sa filiale Prodways sur le marché de l'impression 3D. Sequana, spécialisé dans le papier, était également très entouré (+11%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...