Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Nouvelle séance étale, EDF sanctionné
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : Nouvelle séance étale, EDF sanctionné

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en légère hausse jeudi soir dans un marché prudent au lendemain des "minutes" de la Fed et à l'approche des élections européennes.

La Banque centrale américaine a publié hier soir le compte rendu de sa dernière réunion monétaire, globalement conforme aux attentes des investisseurs.

Au-delà des discussions sur l’exit strategy, qui consiste à réduire progressivement le montant du programme d'assouplissement quantitatif de l'institution, "les membres de la Fed ont envoyé un message positif sur l’état de l’économie américaine", a commenté le CM-CIC.

"Malgré la déception sur la croissance du 1er trimestre, elle estime que les dernières données sont nettement mieux orientées et confirment l’hypothèse d’une accélération du taux de croissance au cours des prochains mois", a ajouté le courtier.

Par ailleurs, la publication ce matin des indices PMI en Europe, à l'exception de la France, a souligné la résistance générale de l’activité dans la zone euro en mai.

En Chine, le PMI manufacturier est au plus haut de cinq mois selon HSBC. Il ressort à 49,7 en première estimation de mai, contre 48,1 en avril et un consensus le donnant stable à 48,1.

A noter que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté à 326 000 selon le Département américain au travail, contre 312 000 attendues, tandis que les ventes de logements anciens de mai ont reculé à 4,65 millions d'unités contre 4,71 millions anticipées par les économistes.

L'indice CAC 40 a achevé la séance sur un gain de 0,21% à 4 478 points. Du côté des valeurs, GDF Suez s'est distingué avec une hausse de 1,6% après un changement de recommandation de Morgan Stanley.

Ce même broker a dégradé EDF sur fond d'incertitudes entourant les tarifs de l'électricité. L'électricien français a fini en nette baisse à la clôture (-4,6%).

ArcelorMittal (-0,7%) a été pénalisé par une note de Goldman Sachs qui conseille désormais de "Vendre" la valeur.

Hors indice phare, Peugeot a bondi de 5,5% alors que le courtier Exane a repris le suivi du constructeur à l'achat.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...