Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le marché parisien finit dans le rouge en attendant la Fed
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le marché parisien finit dans le rouge en attendant la Fed

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en baisse mercredi soir dans un marché prudent avant la décision monétaire de la Fed.

Par ailleurs, les investisseurs ont pris acte de la forte hausse des taux en Turquie, mesure nécessaire pour tenter de restaurer la confiance de l'économie du pays et enrayer l’effondrement de la livre.

La Banque centrale turque a relevé cette nuit son taux d’intérêt au jour le jour de 7,75% à 12% et son taux hebdomadaire repo de 4,5% à 10%. "Par cette décision, l’institution a acté l’urgence d’agir pour juguler la fuite massive des capitaux qui a miné la livre turque depuis mai dernier et qui s’est accélérée mi-décembre", a commenté un analyste du CM-CIC.

"Le soulagement lié à la décision de l’institution turque se lit sur la livre, qui se reprend nettement, devrait avoir pour effet une réduction au moins temporaire de l’aversion au risque liée aux pays émergents", a ajouté le courtier.

Ce soir, la dernière réunion de politique monétaire du Président de la Banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, ne devrait pas réserver de surprise majeure. La majorité des économistes anticipe une nouvelle réduction de 10 milliards de dollars du montant des achats d’actifs de la Réserve fédérale.

L’indice CAC 40 a reculé mercredi de 0,68% à 4 156 points. Du côté des valeurs françaises, Alstom et Airbus ont perdu respectivement 2,9% et 2,3% avec le secteur financier (Axa -1,7%, Crédit Agricole -1,5%).

A l'inverse, Alcatel-Lucent a signé la plus forte hausse de l'indice phare (+2,1%) dans le sillage des résultats de l'opérateur américain AT&T et à la suite de commentaires positifs d'analystes avant la publication des comptes annuels de l'équipementier, le 6 février prochain.

Sur le SBF 120, Gameloft a chuté de 10% au lendemain d’une publication jugée décevante en raison du report de plusieurs jeux et de la faiblesse persistante des monnaies émergentes et du dollar face à l’euro.

A noter aussi que les sociétés biopharmaceutiques Genfit et Hybrigenics ont flambé de respectivement de 9,6% et 40,8% dans une actualité porteuse.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI