Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 sous pression, prudence avant les résultats US
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 288.66 +4.54 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 292.10+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 4 634 840 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 sous pression, prudence avant les résultats US

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 recule de 1% mardi à la mi-séance, les investisseurs faisant preuve de prudence avant la publication ce soir des résultats du géant de l'aluminium Alcoa, qui marque le début de la saison des résultats aux Etats-Unis.

Du côté des valeurs françaises, Bouygues fait partie des rares hausses du jour (+0,6%). Le groupe de BTP se tourne désormais vers Iliad (Free) et Orange en vue d'un éventuel rapprochement, après avoir perdu la bataille pour SFR, filiale de Vivendi, qui a choisi de vendre sa filiale télécoms à Numericable.

A l'inverse, le secteur financier est sous pression, à l'image d'Axa qui prd 3,6% avec Crédit Agricole et Société Générale.

Carrefour recule de 3%, les investisseurs accueillant avec prudence l'arrivée d'un nouvel actionnaire au capital du géant de la distribution. La holding Motier, véhicule d'investissement de la famille Moulin qui détient les Galeries Lafayette, a créé la surprise en annonçant l'acquisition de 44,2 millions d'actions Carrefour, soit 6,1% du capital du groupe. Elle devient de fait le deuxième actionnaire du distributeur, derrière Groupe Arnault (8,89%) et devant le fonds Colony (5,87%). "Il s'agit d'un investissement stratégique, sur le long terme, et qui reflète, selon nous, la confiance dans le potentiel de croissance de Carrefour", a commenté ce matin un analyste de Kepler Cheuvreux.

Lafarge plie de 2,4% à 64,2 euros. UBS a relevé sa recommandation sur Lafarge et Holcim de "Neutre" à "Achat", visant des objectifs de cours de 76 euros et 93 francs suisses respectivement, au lendemain de l'annonce par les deux groupes cimentiers d'une fusion entre égaux, pour créer LafargeHolcim.

Dans l'informatique, Sopra et Steria ont présenté mardi un projet de rapprochement pour créer un leader européen des services du numérique avec un revenu combiné de 3,1 milliards d'euros et une implantation dans 24 pays. Selon Natixis, "cette opération fait du sens sur le plan industriel" tandis que "boursièrement, elle est, à court terme, plus à l’avantage des actionnaires de Steria qui devraient recevoir une prime de 40%".

Hors indice phare, Soitec bondit de plus de 5% à 2,48 euros. Le groupe spécialisé dans la fabrication de matériaux semi-conducteurs d’extrêmes performances a annoncé hier soir avoir été sélectionné dans plus de dix nouveaux projets de centrales solaires en France.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...