Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 revient tout près des 4200 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 revient tout près des 4200 points

(Tradingsat.com) - La géopolitique n’a pas pesé mercredi sur le CAC 40, qui s’est adjugé +0,78% à 4194,79 points, revenant à proximité des 4200 points enfoncés jeudi dernier. La macroéconomie non plus, bien que le département américain du Commerce ait annoncé une stabilité des ventes de détail aux Etats-Unis en juillet, contre une hausse de 0,2% attendue. Le marché parisien a donc poursuivi son rebond technique, bien aidé en cela, une nouvelle fois, par la bonne tenue des indices américains.

La question du convoi humanitaire russe, attendu dans la soirée à la frontière avec l’Ukraine, reste en suspens, mais des signes d’apaisement ont semblé apparaître. Kiev a indiqué en qu'elle était disposée à accepter le convoi à destination du bastion rebelle de Lougansk sous certaines conditions auxquelles les Etats-Unis se sont déclarées favorables : qu'il soit contrôlé à la frontière et que la distribution de l'aide, une fois la frontière franchie, soit confiée à la Croix Rouge.

Au palmarès des valeurs à Paris, BNP Paribas a bondi de 1,74%, profitant d’un regain d’intérêt pour les valeurs financières après leur récente baisse. Société Générale (+1,64%) et Crédit Agricole (+1,29%) ont également gagné du terrain.

Le secteur des utilities s'est aussi très bien comporté mercredi, à l'image des performances de Veolia Environnement (+1,7%, deuxième plus forte hausse du CAC 40) et de GDF Suez (+1,4%). De belles progressions enregistrées dans le sillage du géant allemand de services aux l'allemand E.ON, qui a bondi à Francfort de 4,7%, en tête du Dax, après la publication de résultats semestriels meilleurs qu'attendus.

A l’inverse, Bouygues a signé la plus mauvaise performance parmi les valeurs du CAC 40. L'action du conglomérat présent dans la construction, les médias et les télécommunications a reculé de 1,4% à 27,36 euros. Le titre a souffert de l'abaissement de l'objectif de cours de Jefferies de 30 euros à 25 euros, à l'approche de la publication des résultats semestriels du groupe le 28 août.

Hors indice phare, on notera l’envolée d’Artprice (+12,4%) après la publication d’un chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2014 en vive progression de 54%, à 1 341 K€, ou encore celle de Visiodent (20,2%) grâce au retour aux bénéfices du spécialiste des systèmes d'imagerie et de radiologie numérique destinés aux chirurgiens-dentistes et aux cliniques dentaires.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI