Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La bonne tenue des indices US a limité la baisse à Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 271.70 -0.31 % Temps réel Euronext Paris
5 276.97Ouverture : 5 278.96+ Haut : 5 261.73+ Bas :
-0.10 %Perf Ouverture : 5 287.88Clôture veille : 3 837 450 KVolume :

Cac 40 : La bonne tenue des indices US a limité la baisse à Paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a joué au yoyo mercredi, chutant jusqu’à 4170 points à mi-séance avant de profiter de la bonne tenue des indices américains pour repasser au-dessus des 4200 points. Le CAC 40 a ainsi terminé la séance en repli somme toute limité de 0,6%, à 4207 points.

Les tensions géopolitiques persistantes en Ukraine et de mauvaises statistiques économiques ont pesé sur la tendance, à l’image de la chute de 3,2% des commandes à l’industrie et de la hausse plus faible que prévue de la production industrielle britannique au mois de juin (0,6% contre 0,6% attendu).

L’escalade dans le conflit en Ukraine a franchi une nouvelle étape mercredi alors que la Russie aurait massé près de vingt mille soldats « prêts au combat » près de sa frontière avec l'Ukraine, selon l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN).

Très présent en Russie (via sa participation dans le constructeur Avtovaz), Renault a vu son cours de Bourse chuter de 3% à 59,3 euros, soit la plus mauvaise performance au sein du CAC 40. Dans le même secteur, l’équipementier Valeo a perdu 2,25% à 87,4 euros.

Au chapitre des hausses, Alcatel-Lucent a rebondi (+2,15%) après plusieurs séances consécutives de baisse, suivi par Airbus (+1,26%), tandis que Crédit Agricole a poursuivi sur la lancée de ses récents résultats trimestriels pour gagner 0,7% supplémentaire, à 10,58 euros.

Hors CAC 40, on soulignera le score de Numéricable (+3,25% à 42,15 euros), meilleure performance du SBF 120, grâce au bon accueil réservé par les investisseurs pour ses résultats du deuxième trimestre 2014.

De son côté, le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art s’est illustré par un vif rebond de 11,4% à 14,35 euros, après que la société a fait état à l'AFP d’un bond de 17% du marché mondial de l'art au premier semestre 2014.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...